Cité Sainte-Thérèse de Chenôve : 80 ans déjà !

Cela fait plusieurs jours que les paroissiens de Chenôve s’activent pour préparer un anniversaire qui leur tient beaucoup à cœur : celui des 80 ans de la cité Sainte-Thérèse, qui aura lieu le week-end du 15-16 juin.

« Il y a 30 ans, on avait fêté les 50 ans de la cité Sainte-Thérèse de manière plus simple. On a mis en place une pierre avec un texte commémoratif, et ça s’est arrêté là. L’an dernier, on s’est dit que cela serait bien de marquer le coup pour les 80 ans », explique Jean Creuzet, un des animateurs de cette manifestation.

La pose de la première pierre de la cité Sainte-Thérèse par Mgr Sembel

Deux expositions et une veillée

Deux expositions vont être installées : une sur l’histoire de la cité et plus globalement sur l’histoire du quartier, et une deuxième sur la vie de Sainte Thérèse. Pour ce qui est des temps forts prévus, le samedi, il y aura un lâcher de 80 ballons ainsi qu’une veillée de chants et de danses à 20h30. La fête sera aussi l’occasion d’inaugurer le campanile construit pour accueillir l’ancienne cloche de la paroisse et qui est financé par une souscription (voir ci-dessous).

Le dimanche, une messe à 10h30 et des vêpres présidée par notre archevêque, Mgr Roland Minnerath, sont notamment au programme.

« Toute une équipe de paroissiens se sont retroussés les manches pour décorer les bâtiments de la cité, à l’extérieur comme à l’intérieur. Des gens se sont proposés pour nous aider car ils ont trouvé que cette idée était sympathique. Ils se sont rattachés au groupe et ont redécouvert la paroisse. Il y a également des gens du quartier qui sont passés et qui ont dit que la construction du campanile était un « beau signe ».

Une cloche pour Sainte-Thérèse

Avant 2002, il y avait une cloche sous le préau avant sa transformation en salles de réunion, accueil et oratoire. Faute de place, la cloche de 45 kilos a été stockée dans un garage. Un petit groupe s’est intéressé à cette cloche et en la nettoyant ils ont trouvé une date : 1634.

A l’occasion des 80 ans de la Cité, il a été proposé de la remettre en fonction, en l’intégrant dans un « campanile » très sobre, érigé pour l’occasion. Pour le financement, c’est l’idée d’une souscription qui s’est imposée. Actuellement, on approche des 50% du financement. Jean Creuzet glisse : « On remercie tous les donateurs pour leur générosité, on remercie aussi toutes les personnes qui ont participé au succès de l’événement. »

Comment participer à la souscription ?

Par chèque : à remettre à la paroisse ou à envoyer au diocèse : libeller votre chèque à l’ordre de « Association diocésaine – clocher Sainte Thérèse Chenôve ». Un reçu fiscal (à partir de 10€) vous sera alors retourné.

Où envoyer vos dons ?

1 : Paroisse Sainte-Thérèse, 11 rue Louis Curel, 21300 Chenôve
2 : Association diocésaine de Dijon, 20 rue du Petit Potet, BP 57989 21079 Dijon Cedex

En savoir plus sur l’histoire de la Cité Sainte Thérèse