Un Dijonnais a « audiodécrit » le spectacle consacré à Bernadette de Lourdes

Le Dijonnais Dominique Allain est administrateur national de l’association Voir Ensemble, mouvement chrétien des personnes aveugles et malvoyantes. Cette année, il s’est fortement investi dans l’audiodescription du spectacle « Bernadette de Lourdes ». Il raconte :

« En début d’année, lors des journées de février à Lourdes, où les responsables d’organisation des pèlerinages se retrouvent pour finaliser les programmes, Eléonore de Galard et Roberto Cuierlo sont venus nous présenter les chansons du spectacle de Bernadette de Lourdes lors d’une soirée en l’église Sainte-Bernadette. Je suis allé à la rencontre d’Eléonore et je lui ai proposé de faire réaliser l’audiodescription du spectacle. Au mois de mai, j’ai découvert dans un journal local l’annonce du spectacle, avec cette mention : « Sous-titré simultanément en trois langues, le spectacle est par ailleurs accompagné de l’audiodescription… » Eléonore m’a confirmé que ma demande avait été acceptée : je ne pouvais plus reculer ! J’ai eu la chance de rencontrer tous les comédiens et les membres de l’encadrement du spectacle. […]

Le 18 juin, je suis venu à Lourdes voir les premières répétitions en costume. En regardant le spectacle, je me suis senti tout petit devant l’œuvre à réaliser. Lors de la dernière répétition à laquelle j’ai assisté, j’ai échangé avec la Maire de Lourdes de la place des déficients visuels dans le spectacle et dans la vie de tous les jours. Elle découvrait que Voir Ensemble existait et œuvrait dans ce domaine. […] Nous avions pris rendez-vous avec Kana, le régisseur, pour un retour à Lourdes et la mise en place de l’audiodescription le 8 juillet. Contrairement aux prévisions, le matériel devant être mis en place n’étant pas tout réceptionné, je procédai uniquement à l’enregistrement de ma voix dans un studio situé à Tarbes. Retour à Dijon, en attendant le signal de Kana pour une nouvelle et dernière venue à Lourdes pour mise en place et expérimentation de l’audiodescription en live. »

Des retours encourageants

Dominique Allain poursuit : « Le 24 juillet, retour à Lourdes. Dès le 25 au matin, avec Jean-Noël le technicien de l’enregistrement, nous mettons en place les éléments pour permettre de diffuser ma voix aux éventuels demandeurs et testons l’ensemble pour être sûr de la bonne réalisation. Et vint le jour de la première… A 14h, je suis à la salle, très ému. Un casque stéthoscope dans les oreilles accompagné de Jean-Noël qui surveille le bon déroulement et les ajustements nécessaires pour une meilleure écoute. Les retours, notamment celui du président de Voir Ensemble, furent élogieux et encourageants !

C’est avec un pincement au cœur que je quitte tous mes amis comédiens, producteurs, techniciens, réalisateurs et accompagnateurs …. Je ne pourrai les nommer tous, je voudrais remercier Eléonore et Roberto qui ont permis cette merveilleuse aventure et découverte, […] ou encore Jean-Noël qui m’a aidé à être à la hauteur lors de l’enregistrement. Que Bernadette de Lourdes veille sur chacune et chacun car cette œuvre apporte un message d’espérance fort dans notre monde d’aujourd’hui. Je voudrais pour terminer vous dire l’émotion profonde que j’ai eu à chaque fois en écoutant la chanson du père, en particulier en ce moment ou la place du père est fortement remise en question !

Toutes les chansons ont un véritable message à porter à tous les spectateurs ! »

Dominique Allain