Don en Ligne
Messes et confessions
Trouver ma paroisse
Documents catéchétiques

Ils ont manifesté le souhait de recevoir le baptême

C’est dans son bureau situé dans les étages de la Maison diocésaine qu’Anne Misserey, responsable diocésaine du service du catéchuménat, prépare l’appel décisif qui aura lieu ce dimanche à Dijon..

Elle indique : « Cette année, 21 catéchumènes recevront le baptême à Pâques. Cela fait au moins cinq ans que nous n’avons pas eu autant d’adultes qui demandent le baptême dans le diocèse. Et il y a actuellement une cinquantaine de personnes qui ont entamé une démarche vers le catéchuménat. »

Une fois cette démarche engagée, très peu de personnes abandonnent au milieu du parcours dont la durée, en principe, est de deux ans.

Des profils et des âges très variés

Les profils des catéchumènes sont très variés. Cette année, on trouve parmi eux deux médecins, un couple de syriens, un réfugié géorgien ou encore 6 étudiants… Les âges sont très variables : il y a deux lycéens, et la « doyenne » a 79 ans !

Anne Misserey explique l’augmentation du nombre de catéchumènes par la recherche de sens : « C’est particulièrement visible dans les lettres qu’ils ont écrit à Mgr Minnerath. »

Elle poursuit : « La raison pour laquelle ces personnes ont manifesté le souhait de se faire baptiser sont multiples : suite au décès d’un proche, suite à un accident grave, suite à une migration forcée… Dans tous les cas, il s’agit d’un « électrochoc » qui a entraîné une prise de conscience, un temps de recul, une interrogation. Dieu se sert de tout événement pour faire entendre son appel. Parfois, le simple fait d’avoir eu un ami catholique ou une grand-mère qui emmenait ses petits-enfants à la messe de Noël suscite un profond questionnement. »

« Dieu fait entendre son appel »

Tous ces catéchumènes ont été reçus par la responsable diocésaine, qui tient à connaître les parcours et les motivations de chacun. Anne Misserey souligne qu’il est important que les catéchumènes, avant, pendant et après leur parcours, soient insérés dans leurs communautés paroissiales respectives. C’est la raison pour laquelle les baptêmes des catéchumènes ont lieu dans les paroisses.

La Dijonnaise est impliquée toute l’année dans son service diocésain. Elle précise : « Pendant l’année, il y a 4 assemblées catéchuménales, qui sont des journées de formation à destination des catéchumènes et de leurs accompagnateurs. »

Ces accompagnateurs accompagneront ce dimanche les catéchumènes lors de l’appel décisif. Un grand merci à eux pour leur engagement aussi discret qu’indispensable !