Vacances : Mgr Minnerath invite à « se recentrer sur l’essentiel »

Alors que les vacances scolaires ont débuté il y a un peu plus d’une semaine, notre archevêque, Mgr Roland Minnerath, a évoqué cette période propice « à tout ce que les gens n’ont pas le temps de faire quand ils travaillent ».

Il précise : « Ce temps de vacances est différent du reste de l’année, car il donne l’occasion de prendre du recul. Il permet de se recentrer sur l’essentiel, de resserrer les liens de famille, de profiter de ses enfants, d’échanger avec ses proches…

Les vacances permettent également d’avoir un contact privilégié avec la Nature. Nous pouvons prendre le temps d’observer la vie de la Création, si souvent malmenée, alors que nous sommes en symbiose avec elle. Il faut apprendre ou réapprendre à s’émerveiller devant les trésors de la Nature, comme le fonctionnement d’une ruche ou encore la beauté d’un paysage…

« Reprendre la maîtrise de son temps »

Profitons de cette période pour reprendre la maîtrise de son temps, de sa journée. Les vacances sont une occasion de redécouvrir que l’on peut organiser son temps ! Elles permettent de s’affranchir du conditionnement que l’on subit tout au long de l’année, où notre liberté est comme confisquée. Il faut savoir véritablement couper, aussi, avec son travail, sans quoi on ne s’appartient plus. Que les gens qui en ont le goût prennent le temps de lire un livre de qualité, qui permet de enrichir culturellement, humainement et moralement.

Nous sommes aujourd’hui dans une société de loisirs : tâchons d’éviter les vacances « clé en main », où les divertissements sont incessants. Au contraire, essayons de se retrouver soi-même, de réfléchir sur sa vie, sur les projets que l’on poursuit. Souvent, on ne cultive pas assez notre dimension spirituelle pendant l’année : découvrons donc les merveilles qui nous entourent, dans la nature mais aussi dans les œuvres qui rendent gloire à Dieu, en particulier nos églises ! Laissons-nous imprégner par leur atmosphère paisible, nous avons la chance en Bourgogne d’avoir tant d’édifices religieux, souvent bien restaurés.

« Pas de vacances sans Dieu »

Je souhaite que les croyants, pendant leurs vacances, trouvent du temps pour Dieu. Dieu n’est pas à côté de leur vie, Il est au centre, Il l’illumine ! Il n’y a pas de vacances sans Dieu, Il est au sommet de l’essentiel. Il est important de (re)prendre du temps pour prier, et de trouver le moment le plus propice : le matin au lever, en fin de journée en famille…

Enfin, n’oublions pas et prions pour ceux qui n’ont pas la possibilité de partir en vacances. »