Les pèlerinages ont le vent en poupe !

Le service des pèlerinages du diocèse de Dijon, qui organise pas moins de douze déplacements entre mai et octobre 2018, voit certaines dates afficher complet dès le mois de mars. Théodore Chevignard, directeur diocésain des pèlerinages, répond à nos questions.

Votre service organise des pèlerinages en France et à l’étranger, quelles destinations sont les plus prisées cette année ?

« Cette année, c’est le pèlerinage vers la Russie (du 21 au 30 septembre, Ndlr) qui a enregistré le plus de demandes. Alors que nous ne sommes que début mars, 50 personnes se sont inscrites, c’est déjà complet ! Il faut dire qu’on va assez rarement là-bas, c’est une destination qui attire, et le père Raoul Mutin, qui va accompagner ce pèlerinage, est très apprécié comme prédicateur. Un autre pèlerinage est complet également, il s’agit de celui vers Rome par la voie Francigena (du 11 au 21 septembre, Ndlr). Le pèlerinage vers la Grêce, « Sur les pas de Saint Paul », (du 22 au 29 mai avec le père de Gigord, Ndlr) commence à être bien rempli également. »

Quels sont les autres pèlerinages organisés à l’étranger ?

« Nous proposons un pèlerinage vers Compostelle, à pied et en bus, du 22 mai au 1er juin. Nous avons encore une dizaine de places pour ce voyage où nous passerons par tous les endroits emblématiques du chemin « français ». Nous organisons un pèlerinage à Rome, du 14 au 19 octobre avec le père Yves Frot, où nous avons déjà plus de 20 inscrits pour 40 places. C’est le pélé « incontournable » de l’automne. Il y a également le pèlerinage en Terre Sainte, également en octobre, avec le père Paul Royet. »

Et pour ce qui est de la France ?

« Les inscriptions pour le pèlerinage provincial, qui aura lieu le 21 mai à Auxerre avec Mgr Minnerath, viennent d’être lancées. La ville d’Auxerre a été choisie dans le cadre du 1600e anniversaire de l’arrivée de l’évêque saint Germain. Pour le pèlerinage diocésain de Lourdes, du 17 au 22 août, les inscriptions viennent d’être ouvertes également. C’est le père Matthieu Delestre qui assurer la prédication. Il faut savoir que pour Lourdes, on s’y prend beaucoup à l’avance : pour 2019, les réservations de train et d’hôtel ont déjà été effectuées ! Cette année, il y a aussi un pèlerinage à Lisieux du 4 au 7 juin et un autre en Bretagne du 18 au 22 juin. »

Qu’est-ce qui explique le succès des pèlerinages ?

« Les gens ont besoin de prendre ce genre de temps. Certains n’ont jamais pris l’avion, comme cette dame qui a appelé l’autre jour et qui nous a dit qu’elle n’était jamais partie à l’étranger. Les pèlerinages sont de vrais temps forts spirituels, car les lieux où nous nous rendons sont chargés de mémoire et de prière. Souvent, les prêtres viennent nous trouver avec leurs projets, c’est le cas du père de Gigord qui a initié le pèlerinage vers la Grêce On se laisse ainsi guider par les idées des uns et des autres. »

Retrouvez toutes les dates et destinations des départs organisés par le service des pèlerinages du diocèse de Dijon à cette adresse.