« Propriétaire et Solidaire » la campagne de Habitat et Humanisme

600 000 enfants mal-logés ; 400 000 logements vacants. Habitat et Humanisme lance un appel aux propriétaires …

Contre vents et tempêtes… « Soyons bâtisseurs d’espérance »

 C’est l’injonction que nous a faite le père Bernard Devert lors du concert de Raoul Mutin le 6 novembre. C’est bien d’espérance dont ont besoin notre jeunesse dans (et à !) la rue et notre société qui s’enfonce dans la crise économique et sociale.

Dans les grandes agglomérations, les prix de l’immobilier atteignent des sommets. Pour les ménages à faibles ressources, se loger est devenu une gageure : le parc social est saturé et dans le privé, les offres sont inaccessibles.

Il en résulte une situation insupportable : aujourd’hui, en France, plus de 600 000 enfants sont mal-logés et vivent dans des logements de fortune, surpeuplés, souvent insalubres…. Quand l’avenir des citoyens de demain est ainsi menacé, c’est celui de la société qui est en péril.

Pourtant, ces familles pourraient être logées – plus de 400 000 logements sont aujourd’hui vacants – dans des conditions préservant l’intérêt des propriétaires.Habitat et Humanisme, association œuvrant en faveur du logement et de l’insertion des personnes en difficulté, lance un appel aux propriétaires de biens à louer dans les grandes agglomérations : en confiant la gestion de leur logement à l’association, ils agissent activement contre le mal-logement, tout en bénéficiant d’une tranquillité de gestion, d’avantages fiscaux et d’aides à la rénovation.

Différentes solutions sont proposées selon la localisation du bien, l’état du logement, la durée envisagée… elles impliquent toutes un loyer inférieur au marché, en contrepartie de garanties et d’avantages.

Habitat et Humanisme accompagne notamment les propriétaires dans leur démarche d’amélioration de la performance énergétique du bien, dans le cadre des nouvelles dispositions du Grenelle de l’environnement.

Un double enjeu permettant à la fois aux propriétaires de valoriser leur bien, et aux locataires de réduire des charges d’énergie qui grèvent fortement leur budget domestique : 3,5 millions de foyers soufrent de la précarité énergétique, 300 000 foyers n’arrivent plus à se chauffer.

Propriétaires et solidaires, les termes ne sont pas antinomiques, bien au contraire !

Ensemble, on peut agir pour une ville et une société plus justes.

Contactez-nous au . 03 80 45 85 30 – Email : cote-d-or@habitat-humanisme.org

Site internet  

 PJ; tract Habitat et Humanisme 21