Veillée de prière avec le CCFD

Une veillée de prière avec le CCFD se tenait mercredi 21 mars en la chapelle Saint-Jacques  de Dijon. Cette soirée a rassemblé les paroisse de Chenôve et de Sainte-Chantal.

Après un temps de prière, avec l'évangile du lavement des pieds, l'assemblée a pu partager trois témoignages de solidarité: d'abord une interpellation d'un membre qui lâchait prise dans son engagement chrétien puis a repris courage avec le partage du frère.
Un deuxième témoignage vécu à l'étranger qui a permis de donner la parole et à la dignité à un paysan; un dernier sur le cercle de silence vécu à Dijon.

Un temps convivial a permis de reprendre force pour suivre la conférence d'une brésilienne membre de l’équipe de direction nationale du Mouvement des Sans-Terre, Cristiane Cavalcanti d’Albuquerque, qui a témoigné de la lutte des paysans sans terre. Habitante du Nordeste, région pauvre semi-aride du Brésil, elle est désormais experte concernant les problèmes de la terre.


Cristiane participe à une « Campagne permanente de lutte contre les agrotoxiques et pour la vie ». Il s’agit d’une campagne d’opinion de longue haleine pour sensibiliser le grand public aux dangers de la présence de pesticides dans leur assiette. La campagne comporte un volet d’élaboration de propositions de lois au Parlement pour restreindre l’usage des pesticides. Par ce biais est visé un renforcement de l’agriculture familiale et des pratiques agro-écologiques, garantissant une sécurité alimentaire dans le pays.