Foi et Lumière – Dijon : appelés à  être sel de la Terre et lumière du Monde

Dans les années 60, on estime que les personnes qui ont un handicap n’ont pas leur place dans les pèlerinages … En réponse à l’appel de quelques parents, Jean VANIER fondateur de l’Arche et Marie Hélène MATHIEU fondatrice de l’office chrétien des personnes handicapées organisent un 1er pèlerinage à Lourdes. C’était en 1971 à Pâques, Foi et Lumière était né

Aujourd’hui, des milliers de communautés Foi et Lumière existent dans le monde dont le but est de créer des liens entre tous, personnes handicapées, leurs familles, amis, voisins. Elle leur apporte un soutien, une espérance et montre combien les personnes handicapées, notamment celles ayant un handicap mental, sont aimées de Dieu. Jean Paul II rappelait que « une des vocations de Foi et Lumière est de faire sentir à la personne handicapée qu’elle n’est jamais ni seule ni inutile».

A Dijon, il existe une communauté Foi et Lumière depuis une dizaine d’années et a pour nom « Soleil » ; tout un programme ! Les membres de la communauté Foi et Lumière viennent de Dijon et de l’agglomération et même un peu plus loin Nuits, Beaune, Genlis. Chaque mois, tous se retrouvent pour un temps d’amitié et de partage, de fête, de célébration et de prière. Un thème annuel nous réunit et cette année nous conduit à être « pèlerins à l’appel du Seigneur » et messagers de la joie.

En 2011, nous inaugurons un nouveau rythme : nous nous retrouverons en alternance

  • le samedi après midi à la paroisse Sainte Jeanne d’Arc de Dijon
  • le dimanche à la  paroisse Saint Joseph dès 10h30 avec la messe dominicale.

Un grand merci à elles. Ces liens sont importants et attendus car ils permettront de nous faire connaître, échanger et donner envie de nous rejoindre. Si cette proposition vous intéresse, quel que soit votre âge, que vous soyez handicapés ou non, n’hésitez pas à nous contacter et à pousser la porte de la salle de la paroisse Saint Joseph.

Contacts :     Jacques et Agnès CORBET  (03 80 27 32 25)   Site internet Foi et Lumière

 

Jésus, tu nous as appelés à te suivre dans une communauté Foi et Lumière. Nous voulons te dire «oui». Nous voulons vivre une alliance d’amour dans cette famille que tu nous as donnée, pour partager nos souffrances et nos difficultés, nos joies et notre espérance.
Apprends-nous à accueillir nos blessures, notre faiblesse, pour qu’en elles se déploie ta puissance. Apprends-nous à te suivre sur les chemins de l’Évangile. Aide-nous à être toujours debout, au pied de la croix, proches, avec Marie, des crucifiés de notre monde.
Aide-nous à vivre de ta Résurrection.

 Meb était peintre, il avait un handicap mental. Il a composé son œuvre à l’occasion du premier pèlerinage à Lourdes en 1971 après qu’on lui ait lu la Charte du premier pèlerinage Foi et Lumière.

 

Il a fait quelque chose de tout simple. Un bateau dans lequel il a placé des petits personnages. Il en a peint douze. Jésus doit dormir quelque part au fond de la barque. Et puis il y a le soleil et les nuages. Meb a été sûrement très inspiré. Il ne savait pas compter.

Son idée : on est en bateau, on avance ensemble. Quelquefois la mer est déchaînée, quelquefois c’est le calme plat, quelquefois il faut ramer, quelquefois le vent souffle dans les voiles … Meb avait compris tout cela.

Voici la légende qui accompagne le dessin :
 »Les nuages se sont ouverts et ta lumière, Seigneur, est venue jusqu’à nous ».

Le logo: Meb était peintre, il avait un handicap mental. Il a composé son œuvre à l’occasion du premier pèlerinage à Lourdes en 1971 après qu’on lui ait lu la Charte du premier pèlerinage Foi et Lumière.
Il a fait quelque chose de tout simple. Un bateau dans lequel il a placé des petits personnages. Il en a peint douze. Jésus doit dormir quelque part au fond de la barque. Et puis il y a le soleil et les nuages. Meb a été sûrement très inspiré. Il ne savait pas compter.

Son idée : on est en bateau, on avance ensemble. Quelquefois la mer est déchaînée, quelquefois c’est le calme plat, quelquefois il faut ramer, quelquefois le vent souffle dans les voiles … Meb avait compris tout cela.

Voici la légende qui accompagne le dessin :  »Les nuages se sont ouverts et ta lumière, Seigneur, est venue jusqu’à nous »