Rassemblement National d’Espérance et Vie

1566Les 14, 15 et 16 avril a eu lieu à Lourdes le Rassemblement national et les 70 ans d’Espérance et Vie, mouvement chrétien pour les 1ères années du veuvage et l’accompagnement des veufs et des veuves. Le thème en était « Cherchons des chemins d’Espérance et de vie ».

Nous étions 7 veuves de Côte d’Or sur 1212 veufs et veuves de 32 à 96 ans, venus de 80 diocèses différents.

Célébrations, choix de conférences de haute qualité, veillée festive, chants, découverte de Lourdes ont ponctué nos journées trop vite passées…

L’ouverture du Rassemblement était sous le thème : « ME VOICI ». En inscrivant le prénom de notre conjoint décédé sur un petit rond blanc en forme d’hostie, nous avons déposé un peu de notre chagrin et de notre deuil au pied du cierge pascal. L’après-midi, nous avons passé la Porte de la Miséricorde puis inscrit, sur un papier mauve déposé ensuite dans une urne devant l’autel, ce que nous n’avions pas encore pu régler avec notre conjoint. Ces pardons non reçus ou non donnés seront priés pour nous par une congrégation religieuse.

Le thème du 2ème jour était : « LÈVE-TOI ». Des conférences nous ont éclairés sur notre place de veufs et veuves avec nos proches, dans la vie sociale et associative, sur notre foi et fait réfléchir sur le vieillissement et la santé : « Souffrir et vivre quand même » de Marie-Jo Thiel, « Deuil et foi » avec Mgr Pansard ou « Vivre une maladie grave dans le veuvage » par Marie-Claire Moissenet, entre autres. Le soir, une célébration festive et très animée mit en place un chemin d’Espérance, avec nos pas tournés vers un « à venir ».

Nous avons terminé le troisième jour par : « VA EN CONFIANCE ! ». D’autres conférences furent proposées dont une sur le Père Caffarel, fondateur des Équipes Notre-Dame mais aussi d’Espérance et Vie.

Lors de la messe d’envoi, un message particulier du Pape François nous a été lu par Mgr Pansard, évêque de Chartres, avant de partager cadeaux (bougies avec le logo du rassemblement) et petits  gâteaux pour marquer les 70 ans du mouvement sur un pas de danse…

Trois jours inoubliables, de belles rencontres, profondes et vraies, nous lient d’une amitié qui va nous permettre de mieux supporter notre solitude retrouvée…

F. ROBIN, E. VOINCHET et J. ZAK