90 jeunes bourguignons aux rencontres lycéennes de Taizé

Plus de 2000 lycéens français et 600 allemands et autres européens étaient présents à Taizé pour ce rassemblement annuel. Parmi eux, 90 jeunes bourguignons accompagnés par 20 adultes dont 5 prêtres.

 

Pour la première fois, nous nous sommes rendu à Taizé avec un groupe bourguignon rassemblant des jeunes de la Côte-d'Or (chèches jaunes), de la Saône-et-Loire (chèches rouges), de l'Yonne (chèches bleus), et une lycéenne de la Nièvre ! Nous avons commencé par la célébration de la messe à Cormatin, suivie d'un pique-nique. Et nous sommes allés à pieds jusqu'à Taizé (5 km).

Chaque jour, un évèque de la Province venait rencontrer le groupe, pour un temps d'enseignement et de réponse aux questions. Lundi soir, c'était Mgr Benoît Rivière, qui a laissé ce message aux jeunes : « N'ayez pas peur ! ». Mardi soir, c'était au tour de notre archevêque, Mgr Roland Minnerath  qui leur a dit « Soyez heureux d'être chrétiens ! » Et mercredi soir, c'est Mgr Yves Patenôtre qui a terminé cette « tournée épiscopale bourguignonne » par un vibrant « Restez attachés à la personne du Christ ! »

En présence de 70 moines, quelques 2600 lycéens ont pu prier ensemble pendant cinq jours. La journée était partagée entre les temps de prière (trois par jours), les carrefours entre jeunes de toute la France et parfois même de toute l'Europe, et des veillées inoubliables à l'OYAK (lieu festif pour les jeunes).


 
                                                 Père Vincent Sauer
                                                 Délégué Episcopal
                                           à la pastorale des jeunes

 

 

Témoignages de lycéens dans le bus du retour :

Zoé : « Taizé est un lieu exceptionnel ! L'ambiance de prière, bien spécifique à Taizé, est telle que la difficulté ce n'est pas de prier, mais de ne pas prier ! Aller à Taizé avec le pèlerinage des lycéens est vraiment une chose à faire dans sa vie ! »

Madeleine : « Taizé m'a beaucoup aidé au niveau de ma vie personnelle ! Ces cinq jours ont été magiques ! De nombreuses questions qui m'ont longtemps préoccupée ont trouvé leurs réponses et mon coeur s'est libéré. Ma foi a repris confiance en elle ! »

Augustin : « Venir à Taizé m'a permis de réaffirmer ma foi grâce à l'atmosphère toute particulière de ce lieu qui nous emporte. La présence de millier de jeunes qui chantent tous ensemble nous pousse et nous aide à prier. »

Elisabeth : « Taizé permet aux jeunes de toutes confessions chrétiennes de se rencontrer entre eux et de pouvoir passer un temps d'intense partage, de charité et de foi. Taizé m'a permis de redynamiser ma foi et m'a rendu fière de ma religion. »

Lucie : « Taizé m'a permis de me ressourcer. Je suis arrivée à Taizé en cherchant ce que j'avais perdu : le Seigneur m'a mise en route. Lors de l'office de la croix (le mardi soir), j'ai su que ma foi était belle et bien présente, mais qu'il me manquait quelque chose pour être comblée : la prière.»

 


Photos : © Pastorale des jeunes 21