Saint Bernard fêté à  Fontaine-lès-Dijon

Ce dimanche 2 septembre, c’est saint Bernard qui a été fêté sur la colline où il a vécu et où il est particulièrement honoré. Chaque année, le premier dimanche de septembre, les chrétiens de Fontaine les Dijon et de tout le doyenné Dijon-Nord-Ouest aiment venir honorer celui qui a tant marqué notre diocèse en différents lieux : Fontaine-les-Dijon où il est né, Chatillon-sur-Seine où il a étudié, Grancey-le-Château où il a refusé de combattre et Cîteaux où il est devenu moine avant de partir fonder l’abbaye de Clairvaux.

C’est toute la vie de ce grand saint du XIIème siècle qui a été rappelée et méditée au lieu même où il est né en cette année du 900ème centenaire du départ de Bernard de Fontaine pour le monastère de Cîteaux.

Mgr Minnerath, archevêque de Dijon, a présidé la messe qui a été concélébrée par les Pères Vincent Richard, curé de la paroisse, et Jean-Paul Devedeux devant une foule particulièrement recueillie. Dans son homélie, l’archevêque a comparé l’époque qu’a connue Bernard de Fontaine où la société était particulièrement porteuse et accueillante à l’Evangile et la nôtre qui semble si éloignée de ses racines chrétiennes.

Cette célébration a été comme chaque année l’occasion de présenter à la vénération le grand reliquaire de St Bernard (XIXème siècle) qui est habituellement en dépôt au musée d’Art Sacré de Dijon.

Dans l’après-midi, un nouveau temps de prière et de célébration a réuni plusieurs dizaines de personnes. Partis de la maison natale de saint Bernard, le Père Vincent Richard ainsi que l’abbé Xavier Garban, prêtre de la fraternité saint Pierre (et nouveau délégué épiscopal à la pastorale de la santé), et le Père Côme de Malliard, curé de Talant et doyen, ont conduit une procession qui est passé par le « bois des Pères », devant la grotte de Lourdes, vers la mare au pied de la colline, devant la maison dite « de sainte Aleth » où l’on évoque les œuvres de la mère de saint Bernard si attentive aux pauvres. Chacun des prêtres présents a pu proposer une méditation évoquant la vie de Bernard et rappeler combien ce dernier et sa mère, la bienheureuse Aleth, pouvaient nous permettre de mieux vivre notre baptême. Tous les fidèles ont ensuite pu terminer cette procession par la célébration des Vêpres dans l’église de Fontaine chantées comme chaque année par le chœur des Ambrosiniens.

Ci-dessous les photos de Marie-Aleth Trapet nous font revivre cette belle journée de fête.