Les Semaines culturelles attirent un public nombreux

Après trois semaines d’activités diverses, les Semaines culturelles diocésaines 2015 tirent leur révérence ce soir avec la prière des artistes, célébrée avec la messe des Cendres en l’église Notre-Dame de Dijon à 18h30.

Cette année encore, un public nombreux et varié a assisté aux différents événements organisés par le service culturel diocésain, sur le thème : « Des femmes au cœur du monde ».

Le 29 janvier, après une conférence très appréciée de Chantal Delsol autour de son dernier livre, « Le féminisme chrétien », une exposition sur Hildegarde de Bingen était inaugurée à la Maison Rhénanie-Palatinat.

Le lundi 9 février, une table-ronde était proposée à l’amphithéâtre Drouot (rue Chabot Charny) avec Laurence Ligier, fondatrice de l’ONG Caméléon aux Philippines, Marie-Claude Vincent, médecin psychiatre chargée de la précarité, Emmanuelle Grand, peintre-vitrailliste et Anne-Catherine Loisier, sénatrice et maire de Saulieu. Les quatre femmes ont exposé la raison de leur engagement, au service des autres, dans un but de cohésion sociale et de partage de leurs compétences, chacune dans le secteur qui lui est propre.

Le week-end suivant (14-15 février) a permis à l’exposition « Des femmes de convictions » et au concert aux chandelles de profiter du cadre offert par l’église Saint-Michel de Dijon pour rejoindre encore un public conquis.

Suite et fin ce soir donc, avec la messe des Cendres, « prière des artistes », présidée comme chaque année par Mgr Minnerath à l’église Notre-Dame de Dijon.

Photos ci-dessous : La table-ronde « Des passions de femmes » avec Laurence Ligier, Emmanuelle Grand, Nicolle Laborier (animatrice), Marie-Claude Vincent et Anne-Catherine Loisier (de gauche à droite) sous la direction du délégué épiscopal à la culture Jean-Michel Pelotte, et l’exposition « Des femmes de convictions ».

(© Jean Riegel et Jean Clerc)