Retour sur la Journée diocésaine du Patrimoine à  Bèze

Comme chaque année, le diocèse a pris une part active aux Journées du Patrimoine.

A l’invitation de la commission diocésaine de la Culture, une cinquantaine de personnes se sont retrouvées dès le début de martinée du samedi 20 septembre à la maison diocésaine, boulevard Voltaire.

Jean-Michel Pelotte, délégué épiscopal à la culture, avait soigneusement préparé et repéré un itinéraire régional qui allait permettre d’apprécier des vestiges anciens et des réalisations modernes. Plusieurs prêtres participaient à ce voyage en car.

La matinée fut consacrée au village de Bèze, dans le canton de Fontaine-Francaise , comprenant 722 habitants. Scindés en deux groupes, les pèlerins d’un jour ont bénéficié de la compétences de guides locaux connaissant parfaitement l’historique du village.

Ce furent tour à tour la découverte et la visite de l’abbaye bénédictine de Saint-Pierre (classée monument historique), une promenade dans le parc avec des arbres magnifiques, sans oublier des maisons anciennes dont certaines sont restaurées. Une visite de l’église paroissiale placée sous le vocable de Saint-Remy était également prévue, avec en particulier deux très belles statues de Vierge.

A l’auberge de la Quatr’heurie, un repas fut partagé avant de grouper l’ensemble des participants sur le pont de la Bèze pour réaliser dans une ambiance sympathique la photo-souvenir de cette journée.

Au retour, deux étapes étaient prévues en des lieux diocésains qui, à l’opposé de la matinée, marquèrent le siècle récent : l’église Sainte-Bernadette, dont on a célébré le cinquantenaire récemment, et le Centre Albert Decourtray, plus moderne, implanté dans le quartier de La Toison d’Or.

                                                       Jean Clerc                    

Photos© Jean Clerc