Don en Ligne
Messes et confessions
Trouver ma paroisse
Documents catéchétiques

Après 77 ans de présence, les soeurs dominicaines missionnaires des campagnes font leurs adieux à  Gevrey-Chambertin

17101939 – 2016.

Durant 77 années les sœurs dominicaines missionnaires des campagnes ont été présentes à la maison Saint-Louis de Gevrey-Chambertin, ont œuvré, travaillé et pris part à la vie paroissiale. Un certain nombre d’entre-elles ont marqué l’histoire de cette paroisse, elles ne sont pas appelées à rester dans un même diocèse toute leur vie. On s’est rappelé de ces sœurs qui avaient été infirmières ou visiteurs des malades, des sœurs aides ménagères, conseillères familiales, ou même une factrice ! , ces sœurs qui avaient œuvré à la chorale ou à l’orgue, en équipes liturgiques et au Conseil pastoral, au sein du scoutisme ou en organisant des patronnages, tout en assurant des temps d’accueil et de permanences. Comme le rappelait le curé, le père Louis de Raynal, « c’est une page qui se tourne pour toute la paroisse avec le départ de ces sœurs qui ont tellement agit dans des missions de proximité, de solidarité et par leur témoignage au cœur de nos campagnes ».

Messe d’action de grâce et témoignages chaleureux

Leur départ aura lieu définitivement en décembre prochain. Et c’est une messe d’action de grâce qui a été célébrée ce dimanche 6 novembre en l’église de Gevrey-Chambertin, présidée par le Père Louis de Raynal et concélébrée par le père Nguyen Van Hahn, vicaire de la paroisse, et le père Paul Chadeuf, délégué épiscopal à la Vie consacrée, représentant l’archevêque en déplacement à Lourdes. 17 sœurs de la congrégation sont  spécialement venues pour l’occasion. La responsable générale, sœur Marie-Madeleine Simonin a expliqué que  « la moyenne d’âge de notre congrégation est de 86,5 ans ! Nous sommes 150 en France et 2 aux Etats-Unis, dont une majorité en maison de repos ou de retraite » : en effet les religieuses ont confié qu’elles ne souhaitent pas avoir de nouvelles recrues, sentant le poids de l’âge trop lourd à porter pour les jeunes et le bien de la mission.

Religieuses et paroissiens ont pris tour à tour la parole pour témoigner et rendre grâce lors de la célébration ou pendant l’apéritif et le repas qui ont suivi. Un moment chaleureux montrant une paroisse reconnaissante pour leurs œuvres.

« Les missions des sœurs, nombreuses et variées, nous disent que tu es un Dieu proche de nous. Nous reconnaissons à travers leur disponibilité et leur accueil les signes mêmes de ta gratuité et de bienveillance pour tous les hommes, en commençant par les plus humbles et les plus petits. Aussi Seigneur, nous voulons te dire notre reconnaissance pour la présence et le rayonnement des sœurs parmi nous. Nous n’oublierons jamais celles qui ont traversé notre vie et notre paroisse. Aides-nous et aides-les à poursuivre leur œuvre. ».

« Je suis très reconnaissante car n’ayant pas le permis elles me permettaient de participer régulièrement à la messe à la Sainte-Famille, ce sont des petites choses du quotidien, gratuites, mais qui vous marque ».

ou encore une femme revenue exprès à Gevrey pour les remercier de l’avoir accompagnée dans sa jeunesse en tant que louvette.

Poèmes, cadeaux, discours ont aussi marqué la fin de cette belle dernière journée.

Photos : © Marie Grunenwald