Pèlerinage provincial à  Nevers

1572Ce lundi de Pentecôte, ce sont près de 400 chrétiens de toute la Bourgogne qui se sont déplacés avec leurs évêques jusqu’à Nevers pour un temps de pèlerinage provincial.

Il y a tout juste 150 ans, le 7 juillet 1866, celle qui était devenue célèbre suite aux apparitions de la Vierge Marie à Lourdes, venait se réfugier dans la maison des Sœurs de la Charité de Nevers. C’est là que s’est éteinte Sainte Bernadette en 1879 et son corps, demeuré intact, est exposé dans la chapelle principale du Sanctuaire.Pour fêter les 150 ans de sa présence, le diocèse de Nevers a souhaité convier les autres diocèses de la province à une journée de pèlerinage pour « Vivre une expérience de fraternité avec Bernadette ».

Partis tôt le matin des diocèses d’Autun, Sens, Dijon et des diverses paroisses du diocèse de Nevers, les pèlerins se sont d’abord rassemblés devant la reproduction de la grotte des Apparitions  présente à l’Espace Sainte-Bernadette. Après l’accueil de l’évêque de Nevers et des autres évêques de la Province, chacun a pu assister à la conférence du recteur du sanctuaire, le Père Jacques Billout, sur « Bernadette et l’Evangile ». Il a présenté la façon dont Bernadette a toujours vécu la fraternité tout au long de sa vie, particulièrement durant sa vie religieuse. Il a ainsi invité les pèlerins à méditer tous les écrits de Bernadette, écrits poignants qui ont été ensuite partagés lors de carrefours.

Après le repas, les pèlerins ont eu la joie de découvrir les richesses du sanctuaire : constitution d’une grande mosaïque, temps de prière devant la grotte ou devant la châsse de Bernadette, sacrement de réconciliation, visionnage d’une vidéo sur la vie de Sainte Bernadette ou marche dans le jardin sur les pas de Bernadette. Chacun était ainsi prêt à vivre l’entrée dans la chapelle en passant la porte jubilaire de la miséricorde pour vivre la célébration de la messe présidée par l’archevêque et dont la prédication a été assurée par Mgr Brac de la Perrière, évêque de Nevers.

Nul doute que ces quelques heures passées là où la jeune fille des Pyrénées est venue se réfugier pour vivre sa vie religieuse après l’expérience des apparitions de Lourdes ont permis à chaque pèlerin de mieux connaître et comprendre Sainte Bernadette.

photos : © Diocèse de Dijon