Retour sur la « Nuit du Sacré-Cœur » 2021

Le samedi 26 juin, la paroisse Dijon – Sacré-Cœur – Saint Jean-Bosco proposait une « Nuit du Sacré-Cœur », ouverte à tous, pour faire découvrir ce joyau du patrimoine dijonnais.

Féru d’histoire de cette église, bénite en 1938, le père Jean Lamblot a présenté en quelques points les grandes caractéristiques de l’édifice, en alternance avec des pièces de musique d’orgue interprétées par Dominique Richaud, organiste.

Pour des raisons sanitaires, depuis leur place, les participants se sont laissés guider pour comprendre l’architecture du Sacré-Cœur de Dijon, église qui se dévoile à mesure que l’on y entre, comme une vertu initiatique.

La mosaïque et les fresques du chœur en cul de four, et les personnages de la fresque de l’allégorie de la Bourgogne ont laissé entrevoir leurs secrets aux visiteurs : la spiritualité du Sacré-Cœur y est omniprésente. Tout comme, elle est présente dans certaines des phrases qui sont peintes à plusieurs endroits de l’église, la rendant expressive.

Les découvertes se sont terminées par une présentation de l’orgue de l’église, à deux voix en alternance entre les commentaires et les jeux d’orgue. Chacun aura pu distinguer la différence entre un jeu de fond et un jeu d’anche et entrevoir les richesses de sonorité de cet orgue, l’un des instruments les plus importants de la Bourgogne.

Cet orgue symphonique est en cours de restauration aux frais de la Paroisse : actuellement seulement 60 % de l’instrument fonctionne et certains jeux sont à l’arrêt depuis plus de 25 ans. Une souscription est proposée pour que les personnes intéressées contribuent à rendre à cet orgue toutes ses capacités.

Mathilde MOUCHET – coordinatrice de l’EAP de la paroisse Dijon – Sacré-Cœur – Saint Jean-Bosco