Temps convivial du catéchisme et de l’aumônerie pour le doyenné Dijon-Sud-Ouest

Pour célébrer, tous ensemble, la fête des passages…

Les enfants et les collégiens du doyenné sud-ouest, et leurs parents aussi, étaient invités à un temps convivial le samedi 19 juin.

Après une année de catéchèse où les enfants, les familles et ceux et celles qui les accompagnent sur leur chemin de foi auront vécu bien des moments d’isolement et d’anxiété, comme c’était bon de se retrouver au grand soleil et dans la fraîcheur des beaux grands arbres du parc de la Colombière pour des parcours d’accrobranche ! Il y avait là une quarantaine d’enfants et de collégiens venus des paroisses de Sainte-Elisabeth de la Trinité, de Sainte-Chantal,  de Chenôve et de Marsannay, accompagnés de parents qui nous ont dit ensuite avoir beaucoup apprécié ce temps de partage.

C’était la troisième fois que l’on proposait de commencer la journée par de l’accrobranche et cette activité a remporté comme d’habitude un franc succès. Les enfants étaient ravis, ainsi que les organisateurs, le Père Augustin, Germaine Chabanaud pour l’aumônerie, Françoise Danguin pour la catéchèse, de les voir si bien profiter de cette expérience dont nous avons tiré parti pour le temps de célébration  qui a suivi.

En effet, quand vers midi et demi les enfants sont entrés dans la Chapelle Sainte Thérèse de Chenôve et qu’ils et elles ont vu les cordes équipées de mousquetons tendues en hauteur en travers de la nef, ils ont tout de suite fait le lien avec les parcours d’accrobranche et les dispositifs de sécurité qui les avaient rassurés et leur avaient permis d’avancer malgré les moments de vertige et d’hésitation.

Au premier temps de la célébration, les enfants ont été invités à écrire sur des  étiquettes les moments où le Christ est présent à leur côté, et ces étiquettes ont été accrochées dans la première moitié de la ligne de vie tendue. Puis, des étiquettes sur lesquelles ils avaient écrit leurs moments de difficulté ont été accrochées à la seconde partie de la ligne de vie, et cette seconde partie a été déplacée  pour venir doubler la première : le Christ est là aussi, dans les moments difficiles de notre vie.

Le père Augustin a ensuite lu l’Évangile (Mc 10, 46-52) et a expliqué comment la vie de l’aveugle Bartimée a été bouleversée par le Christ, qui nous rejoint dans les moments où nous sommes dans le noir, le doute, le vertige, et où il nous donne le courage d’avancer, de nous dépasser.

À cette période de l’année, les enfants, leurs parents, les accompagnateurs de la catéchèse vivent bien des passages, dans la joie mais aussi, parfois, l’anxiété. Pour les enfants, on passe de l’année scolaire aux grandes vacances, et puis à l’année supérieure, pour l’école comme pour la catéchèse. Alors les collégiens ont été appelés, qui ont appelé à leur tour ceux qui vont entrer en 6ème, qui à leur tour ont appelé les futurs CM2, qui à leur tour… et ainsi de suite,  jusqu’aux petits de l’Éveil à la foi. Cela en faisait, du monde ! Avec le Christ pour accompagner chacun, chacune, vers l’été et l’avenir, en commençant par le joyeux pique-nique qui est venu conclure cette belle demi-journée.

Isabelle Schmitt, responsable catéchèse, Marsannay