Mgr Minnerath présent à la visioconférence œcuménique internationale

La semaine de prière pour l’unité des chrétiens 2021

Cette année le thème mondial de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens (du 18 au 25 janvier 2021), « Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance » (Jean 15) a été proposé par la communauté monastique œcuménique internationale de Grandchamp, à l’ouest du lac de Neuchâtel ; ces sœurs sont engagées sur le chemin de la réconciliation entre chrétiens, notamment par la prière et par l’accueil.

Les carmélites du monastère Saint-Elie à Saint-Rémy près de Montbard qui pratiquent le rite byzantin, sont, elles aussi, engagées dans la démarche œcuménique ; un prieuré animé par la sœur Eliane, a été créé à Stànceni, à l’est de la Transylvanie, en Roumanie. Ces religieuses ont eu l’heureuse initiative d’organiser, le 23 janvier dernier, une visioconférence sur le thème de la semaine pour l’unité des chrétiens.

Une visioconférence internationale

Neuf exposés ont été présentés depuis cinq pays, Roumanie, France, Allemagne, Autriche et Suisse par des catholiques, des orthodoxes et des protestants.

Cinq intervenants étaient évêques, un gréco-catholique, deux catholiques romains, le nonce apostolique en Roumanie et Mgr Roland Minnerath, et deux évêques orthodoxes, dont Mgr Serafin Joanta (cf. photo) depuis Nuremberg, qui parla de la prière ; deux protestants sont intervenus, un sœur de Grandchamp, et le pasteur Marcel Mbenga de Dijon qui retraça l’évolution de la vie monastique dans le protestantisme ; enfin deux laïcs , le Professeur Ingeborg de l’Université de Vienne et Alain Westphal, délégué pour l’œcuménisme du diocèse de Nancy.

Après les questions des participants aux intervenants, il est revenu à notre archevêque, Mgr Minnerath, membre de la commission mixte internationale de dialogue théologique entre l‘Eglise catholique et l’Eglise orthodoxe, de conclure, en élargissant au-delà du monde chrétien et baptisé le don de la grâce du Christ. La Doctrine sociale de l’Eglise a étendu le concept d’amour-agapé à toutes les relations qui gouvernent la société, en parlant de charité ; la charité est le sentiment intérieur qui doit inspirer aux hommes vivant en société toujours plus d’attention au prochain, et plus de vigilance pour lutter contre les injustices et les exclusions. La charité que nous recevons de la grâce du Christ et de l’enseignement de l’Eglise fait donc appel à la liberté et à la conscience de tout homme.

La visioconférence s’est achevée par le chant de la Fraternité Saint-Elie en sept langues.

Les interventions

L’intégralité de l’intervention de Mgr Minnerath  « Demeurer dans mon amour » est à retrouver ici.

Vous pouvez également voir la totalité de cette très riche rencontre sur YouTube, ici : https://youtu.be/cPB3c0J2Wek

Les textes de tous les intervenants seront publiés dans le prochain numéro de Mikhtav, la revue du Carmel Saint-Elie, 5,rue Floquet  21500 – Saint-Rémy.

Jean-François Minonzio