Année Sainte Compostellane à Dijon !

Une année exceptionnelle

L’Année Sainte Compostellane est célébrée chaque fois que la fête de saint Jacques le 25 juillet tombe un dimanche. Se produisant à des intervalles différents de 5 à 6 ans, il faut parfois d’attendre 11 ans pour vivre une Année Sainte… Et 2021 en est une !

Un peu d’Histoire pour mieux comprendre…

Remontons à l’époque du 162e pape de l’Église catholique ! L’évêque de Rome est alors bourguignon ! Il s’agit du pape Calixte II (1060 – 1124). Dès 1120, ce pape instaure une grande dévotion envers saint Jacques le Majeur et élève la ville de Saint-Jacques de Compostelle au rang d’archidiocèse.

Dès 1122, il la hisse en ville Sainte en lui accordant le premier jubilé plein de l’année Sainte. Avec son frère, Raymond de Bourgogne, alors roi de Léon, de Galice et de Castille, le Pape promeut le pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle ; promettant le pardon à tous les pécheurs qui feraient le pèlerinage jusqu’à la tombe de l’apôtre durant l’Année Sainte.

Les pèlerins ayant atteint le sanctuaire galicien peuvent bénéficier d’une indulgence plénière, accordée par l’Église sous conditions : visiter la cathédrale Saint-Jacques ; prier aux intentions du Pape ; se confesser et communier. En outre, si vous prévoyez de marcher et de vous rendre à Compostelle cette année, sachez que la Porte Sainte de la cathédrale est ouverte uniquement durant l’Année Sainte… Vous auriez donc le privilège de pénétrer dans la cathédrale par cette dernière !

C’est à l’occasion de l’ouverture de cette année exceptionnelle – qui devrait marquer aussi la reprise des pèlerinages – qu’une messe a été célébrée par le Vicaire général, le samedi 16 janvier, à 16h30 en l’église Saint-Michel de Dijon, en présence des deux associations locales des pèlerins de Saint-Jacques : l’Association des Pèlerins de Saint Jacques en Bourgogne Franche-Comté et la Confraternité des pèlerins de Saint Jacques en Bourgogne.