Le curé de Gevrey-Chambertin raconte le confinement

Le père Louis de Raynal

Le père Louis de Raynal, curé des paroisses de Gevrey-Chambertin, de L’Etang Vergy et de Gilly-lès-Cîteaux, raconte comment lui et les deux prêtres de la paroisse, les pères Vincent Nguyen et Patrick Giraud, ont vécu le confinement qui a débuté il y a près de deux mois.

Le père Vincent Nguyen

Il raconte : « Ce confinement est un peu comme une retraite : plus de temps pour se reposer, prier. Célébrer l’Eucharistie en solitude nous recentre sur le mystère pascal. Au cours de la messe, nous portons les intentions de prière qui nous ont été envoyées. Mes nouveaux paroissiens sont les plants de vigne que j’arpente quotidiennement en disant mon chapelet. Une prière qui devient plus universelle en confiant au Seigneur notre Eglise, le monde, les personnes malades, le personnel soignant, les familles, les personnes âgées en Ehpad. »

Des confessions « de voiture à voiture »

Le père Patrick Giraud

Le curé de Gevrey poursuit : « Privés de rassemblement à l’église, les courriels et le site Internet permettent de nourrir la foi et l’espérance en envoyant des textes de méditation et des jeux bibliques pour les enfants. Le samedi saint, une réunion en visioconférence a réuni 70 paroissiens pour une demi-heure de prière partagée : ce fut un moment magnifique de communion dans l’attente de la Résurrection. En voyant tous les visages, nous avons réalisé que nous formions une seule et grande famille et cela a ravivé le désir de nous retrouver au plus vite… Quelques confessions inédites se sont faites dans un jardin, ou de voiture à voiture ! »

Le prêtre conclut : « Au quotidien, des petits gestes de charité se multiplient : les voisins apportent des gâteaux et nous leur offrons en échange une bougie de Pâques ; des paroissiens fabriquent des masques et des blouses pour les infirmières ; d’autres font des courses pour les personnes plus isolées ; grâce au téléphone et aux réseaux sociaux, on partage des nouvelles et on s’encourage mutuellement dans le Seigneur. »