Châtillon-sur-Seine : une entrée en Carême « hors les murs »

Cette année, 35 chrétiens du Châtillonnais sont allés vivre le 1er dimanche de carême à Auxerre. La journée a commencé par la messe partagée avec la communauté paroissiale de l’église Saint Eusèbe et concélébrée par le père Montoux, curé de la cathédrale, et notre curé, le père Houdart.

Après la messe, sous la pluie, nous avons rejoint la salle Marie Noël à l’évêché pour pique-niquer et partager quelques « spécialités-maison ».

Une visite de la cathédrale Saint-Etienne

Après le repas, le père Montoux nous a rejoints pour nous offrir une réflexion très touchante et profonde sur la sainteté à partir de celle de la poétesse bourguignonne, Marie Noël, qu’il connaît bien : il est en effet le postulateur de sa cause en béatification, ouverte par lui-même le 23 décembre 2017, 50 ans après sa mort.

Puis il nous a emmenés visiter la cathédrale Saint-Etienne, (XIII siècle) dont la nef fait penser à celle de notre cathédrale Saint-Bénigne par sa légèreté. Après un arrêt devant la façade sculptée, en entrant, nous avons été surpris par une œuvre d’art contemporain noire posée dans la nef pendant le carême comme un appel à la conversion. Après la présentation des rosaces, nous sommes descendus à la crypte romane qui a servi de soubassement à la cathédrale pour admirer, sur la voûte, deux peintures du XI siècle dont l’une est unique, un Christ sur un cheval blanc, avant de rejoindre notre car, heureux de cette journée.

Marie-Claire Moissenet