Journée de rencontre et de formation pour les prêtres du diocèse

Ce mardi s’est tenue, à la Maison diocésaine de Dijon, une journée de formation à destination des prêtres du diocèse. Une cinquantaine d’entre eux ont écouté avec attention, aux côtés de Mgr Roland Minnerath, les différents intervenants.

Le premier à prendre la parole a été Fabien Puglierini, juge au tribunal administratif de Dijon, qui s’est exprimé pendant deux heures sur « le contentieux des étrangers en France, ou comment s’acquiert le statut de réfugié. » Cette intervention a été motivée par le fait qu’un nombre croissant de prêtres sont impliqués dans l’accueil de réfugiés et le service de repas aux migrants.

A midi, les prêtres se sont retrouvés pour un temps de rencontre fraternelle.

La sécurité des églises au programme

L’après-midi, deux gendarmes de la cellule de prévention technique de la malveillance, notamment le maréchal des logis-chef Courbez, ont présenté cette structure créée récemment, il a également évoqué la sécurité des lieux de culte en Côte-d’Or et se sont mis à la disposition des prêtres présents.

Enfin, Madeleine Blondel, secrétaire générale de la Commission Diocésaine d’Art Sacré (CDAS), a été la dernière à prendre la parole pour expliquer ce qu’il fallait faire quand les communes ou les communautés paroissiales entreprennent de faire des travaux dans les églises. Elle a rappelé en quoi la CDAS pouvait aider les paroisses.