Une Beaunoise raconte le film « Lourdes »

Ce dimanche 8 décembre, jour de l’immaculée Conception, était une date prédestinée à faire venir enfin à Beaune ce très beau documentaire « Lourdes »

Au départ de ce film, deux journalistes, non croyants, cherchaient à comprendre cette ferveur jamais démentie qui mène tant de gens au pied de la grotte. Le film s’ouvre sur des mains, ces multiples et diverses mains qui caressent la grotte de l’apparition, mains fatiguées, mains abîmées, mains souffrantes, et déjà nous sommes profondément touchés.

Les journalistes ont suivi divers pèlerins, ce père avec son fils de 8 ans qui tient contre son cœur le doudou de son frère malade pour lui faire toucher la grotte… Cet homme à la maladie de Charcot qui a ces paroles admirables « je ne suis pas là pour être guéri, pourquoi moi au milieu de tant de souffrance, mais pour avoir la paix intérieure et accepter ».

Des pèlerins qui cherchent réconfort et pardon

Tous ces hommes et femmes qui « marchandisent » leur corps et qui malgré tout cherchent réconfort et pardon. Ces forains et Roms, qui envahissent les alentours avec leur caravane et se préparent avec croix, fleurs et chants à louer la Vierge

Et j’en oublie!!! Toute cette ferveur, cet abandon dans la miséricorde de la Vierge va droit au cœur. C’est beau, c’est plein d’humanité, de tendresse, d’empathie pour ces malades. C’est joyeux, avec tous ces jeunes qui donnent leur temps et leur énergie pour transporter, consoler, aimer, écouter ces malades.

Courez voir ce film, qui vous transportera, vous transformera !

Anne Diez

Idée cadeau de Noël : Pour vous procurer le DVD, cliquez sur ce lien