Mois missionnaire : Ce samedi, des catholiques vont évangéliser dans la rue

Lorsque le pape François a lancé le mois missionnaire extraordinaire pour ce mois d’octobre, il n’a pas caché qu’il s’agissait d’un réel envoi, dans le monde, « de témoins courageux et ardents » auprès de nos contemporains. C’est exactement ce que va vivre un groupe de catholiques dans le centre-ville de Dijon, ce samedi.

Deux communautés ont choisi de partir dans les rues pour évangéliser les passants : la communauté de l’Emmanuel et la communauté du Chemin néocatéchuména. Le responsable de cette dernière, Pascal Pitois, explique : « La journée va commencer par l’office des Laudes à 10 heures, en l’église Saint-Michel de Dijon. On aura ensuite la proclamation du « kérygme » : comment Jésus, par sa mort et sa résurrection, rachète et sauve nos vies. »

Des évangélisateurs…é vangélisés

Cette proclamation, qui s’appuie sur l’épître aux Romains, permet aux « évangélisateurs » d’être d’abord évangélisés. Pascal Pitois confirme : « On n’est pas meilleurs que les autres, on a besoin de ré-entendre cet appel à la conversion pour reconnaître nos propres limites et pouvoir ensuite porter ce message dans la rue. Lorsqu’on participe à une évangélisation, on en est ainsi les premiers bénéficiaires ! »

C’est l’après-midi, vers 14 heures, que l’évangélisation de rue aura lieu, pendant un peu plus d’une heure. Des binômes partiront à la rencontre des passants pour échanger avec eux. En milieu d’après-midi, une mise en commun se teindra dans l’église Saint-Michel avant un dernier temps de prière et de louange.

Pour ceux qui voudraient ce joindre à cette belle expérience missionnaire, il est conseillé de venir dès le matin à l’église Saint-Michel, afin de se préparer à ce qui sera vécu dans l’après-midi.