Les paroissiens de Beaune ont dit au revoir au père Ntiama

Ce dimanche 6 janvier, solennité de l’Epiphanie, les paroissiens des 19 clochers de la paroisse de Beaune ont dit « au revoir » au père Pierre Ntiama Nsiku qui célébrait la messe pour la dernière fois à la basilique Notre Dame. En effet, le père Pierre retourne dans son pays, la République Démocratique du Congo.

Arrivé en 2015, pour une année sabbatique en France, le père Pierre, accueilli par le Père Yves Frot, curé de Beaune, s’est mis au service de la paroisse et du doyenné. Son séjour bourguignon a finalement duré trois ans et a été l’occasion de nouer de nombreux liens spirituels et amicaux auprès des paroissiens. Dans son homélie, le père Pierre a rendu grâce pour toutes ces rencontres en faisant chanter à toute l’assemblée « Bénis le Seigneur ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits » avec recueillement et joie.

Lors de la prière universelle, on a particulièrement prié pour les communautés chrétiennes d’Afrique et le soutien mutuel que s’apportent désormais les églises d’Afrique et d’Europe. Un verre de l’amitié à l’issue de la messe a permis à chacun de remercier chaleureusement le père Pierre de sa présence fructueuse.

Texte : Caroline Georges
Photos : Gilles Brébant

Plus de photos :