Notre Dame d’Etang : « On est dans la dernière ligne droite ! »

Après de longues années de travaux, les amoureux du site de Notre-Dame d’Etang voient la chapelle renaître peu à peu. La statue de la Vierge a été démontée, restaurée, redorée puis remontée, la coupole et son chemin de ronde ont retrouvé tout leur éclat. Plus récemment, trois colonnes intérieures ont été changées et les gargouilles ont été réparées. Actuellement, des barrières de chantier interdisent l’accès au site car de nombreuses pierres des murs de la chapelle sont en train d’être remplacées.

« On est actuellement dans l’avant-dernière phase des travaux, la dernière ligne droite ! Les contreforts sont en train d’être renforcés. Si les pierres des murs sont remplacées, c’est qu’elles sont gélives et qu’elles ont donc éclaté sous l’effet des années et du gel », explique le père Serge Athénor, curé de Plombières-lès-Dijon et très investi dans la restauration du lieu.

Il faut dire que le chantier n’aurait pas pu voir le jour sans la ténacité de la municipalité de Velars-sur-Ouche et de bénévoles fidèles, la mobilisation de centaines de donateurs (le coût total du chantier dépasse les 2 millions d’euros) et… l’attachement des paroissiens à la magnifique statue de la Vierge qui domine la vallée de l’Ouche depuis plus d’un siècle.

Une réplique de la statuette du 12e siècle

« Pour faire connaître le site, on a fait réaliser une réplique de la statuette du 12e siècle par un moine de l’abbaye de Flavigny-sur-Ozerain, sculpteur sur pierre. A partir de cette réplique, des moulages ont été réalisés, similaires à ceux fabriqués dans les années 1930 », reprend le père Athénor qui poursuit :

« Ce lieu connaît plusieurs temps forts spirituels pendant l’année : il y a deux pèlerinages de la paroisse, le premier dimanche de juillet et le deuxième dimanche de septembre, avec une procession, un chemin de croix et une messe, on accueille aussi les mouvements et les paroisses qui souhaitent venir. On a ainsi eu, récemment, un pèlerinage pères-filles, un groupe d’enfants de chœur et des pèlerins de Chartres… »

Des dons attendus pour la fin du chantier

Si la phase actuelle, qui s’achèvera en mars prochain, est financée, il reste pour les porteurs du projet à trouver des fonds pour l’ultime phase, qui démarrera en mars prochain pour une durée de neuf mois. Plus de 100 000 € de dons sont ainsi attendus, le reste de la somme (360 000€) étant assurée par diverses subventions.

Les amoureux du site, avec le père Athénor en première ligne, vont donc prendre leur bâton de pèlerin une dernière fois pour réunir la somme nécessaire. Un spectacle de théâtre musical aura lieu le 25 novembre prochain à 17h à la salle des fêtes de Velars-sur-Ouche.