« La Création, une bonne nouvelle pour tous »

Parmi les multiples propositions associatives et pastorales de rentrée, la marche œcuménique organisée par les jeunes du groupe œcuménique de Dijon et Côte-d’or (God), ce samedi 22 septembre, a réuni une quarantaine de chrétiens de tous bords, de tous âges, (deux à quatre-vingt ans) et de tout le département (Semur-en-Auxois, Vitteaux, Is-sur-Tille, différents quartiers de Dijon et de l’agglomération).

Le départ, depuis Corcelles-les-Monts, a été lancé par les mots d’accueil du père Albert Zoungrana, délégué diocésain à l’œcuménisme, et deux lectures (un passage d’Isaïe et une méditation du frère Aloÿs) ont été proposées par Tina Dachary, présidente du conseil presbytéral et commentées par le pasteur Fresse, de l’Eglise protestante unie (EPUdF) du boulevard de Brosses à Dijon. La marche s’est déroulée paisiblement, par une température idéale, et les partages au fil des rencontres se sont ensuite approfondis en petits groupes au cours d’une pause. Voici quelques questions qui ont servi de bases de réflexion : Comment sommes-nous concernés par la Création ? Emerveillés, mais aussi responsables ?

La montée vers le Carmel de Flavignerot a été récompensée par une collation conviviale, qui a permis d’accueillir de nouveaux arrivés, dont le pasteur Perreira, de l’Eglise adventiste, située boulevard de l’Université. Enfin est venue la rencontre à la chapelle avec les sœurs carmélites. Aux deux témoignages de jardiniers dijonnais, Maryse sur les jardins familiaux et Michel sur les jardins partagés, a succédé celui des Carmélites, en deux volets : évocation joyeuse de leur propre jardin, lieu de travail et de contemplation, et évocation spirituelle du jardin de l’âme selon Thérèse d’Avila, où l’eau, parfois rare et difficile d’accès, parfois pluie bienfaisante, est comme le symbole de la prière.

La prière des vêpres a conclu la journée, avec les louanges du psaume 103, du livre de Néhémie, du cantique de saint François, et des intentions de prières inspirées par le temps de marche. Les belles photos du paysage, des animaux et des fleurs de Flavignerot, qui ont orné les livrets d’accompagnement de la marche et de la prière, de même que les photos prises par Louis Lefèvre aideront chacun à garder le souvenir précieux de cette rencontre radieuse et fraternelle.

Les jeunes Chrétiens tracent de nouveaux chemins vers l’unité, suivons-les !

Maguy Minonzio