Père Théophile Akoha : tous les étés à Fénay…depuis 20 ans !

Depuis trois semaines, le père Théophile Akoha, vicaire général de l’archidiocèse de Cotonou, au Bénin, est au service de la paroisse de Fénay, pendant l’absence de son curé, le père Claude-Marie Millet. Il y célèbre notamment des messes.

Le père Théophile explique : « Cela fait 20 ans que je vais à Domois pendant les vacances d’été. La première fois, c’était en 1998, déjà pour un remplacement. Je profite de cette période pour prendre un temps de retraite très appréciable. J’ai toujours été marqué par l’accueil fraternel que j’y reçoit chaque année. »

Bientôt quatre prêtres béninois dans le diocèse

Les liens entre les diocèse de Dijon et de Cotonou sont historiquement forts : Mgr Louis Parisot, né à Brognon en 1885, a été archevêque de Cotonou de 1955 à 1960, année de son décès. Il a été enterré dans la chapelle du séminaire Saint-Gall à Ouidah.

Il y a actuellement dans le diocèse deux prêtres du diocèse de Cotonou : Nicodème Towanou, vicaire de la paroisse Dijon – Saint-Bénigne, et Hilaire Houeto, prêtre coopérateur à la paroisse Dijon – Notre-Dame, qui sera curé de la paroisse de Montbard en septembre prochain.

Deux prêtres du diocèse de Cotonou vont prochainement rejoindre le diocèse de Dijon : ils seront étudiants à l’université de Bourgogne tout en assurant des missions dans des paroisses (ces nominations seront annoncées en septembre).

Le père Théophile Akoha reprend : « On souhaiterait avoir encore davantage d’échanges spirituels et culturels avec le diocèse de Dijon. Que les prêtres et les laïcs du diocèse de Dijon n’hésitent pas à venir à Cotonou pour mieux connaître et comprendre les prêtres qui viennent servir dans leurs paroisses ! »

Le vicaire général de Cotonou quittera le diocèse le samedi 21 juillet. Un grand merci au père Théophile pour sa participation à la vie de notre diocèse !