Le père Luc Lalire au chevet des missionnaires français au Chili

Le père Luc Lalire, curé des paroisses de Chenôve et de Dijon – Sainte-Chantal, est également responsable des missionnaires français du pôle Amérique Latine à la Conférence des évêques de France (CEF). A ce titre, il séjourne actuellement au Chili, depuis une semaine, pour rendre visite aux missionnaires français.

Dans ce contexte, il a eu une audience avec l’archevêque de Santiago, le cardinal Ricardo Ezzati. Une occasion au cours de laquelle, a-t-il dit, « nous avons échangé des opinions sur les préoccupations sacerdotales, travailler avec les jeunes et coopérer avec les laïcs ». Il a ajouté que l’archevêque était reconnaissant pour la contribution pastorale de ces religieux.

À Santiago, il y a cinq missionnaires français, dont le père Gerardo Ouisse, curé de San Cayetano, dans la ville de La Legua. Le père Lalire a fait remarquer que le but de son voyage est de partager avec ces religieux, « de les rencontrer et de savoir comment ils vont ». En ce qui concerne les principales réalités auxquelles fait face l’évangélisation de la société, le prêtre note qu’ « il y a une certaine indifférence de la vie de foi. C’est un vrai défi pour les prêtres et les jeunes qui sont désireux de vivre l’Evangile et l’annoncer dans ce monde. Il ne faut pas désespérer, mais voir tous les fruits qui naîtront s’ils poursuivent dans cette voie ».

Le représentant de la Conférence épiscopale de France s’est rendu ensuite à Antofagasta, où se trouve un autre missionnaire français.

Source: Santiago Communications