A Beaune et à Is-sur-Tille, le chemin néo-catéchuménal poursuit sa mission

Dimanche après-midi, sur le parvis de l’église Notre-Dame, à Beaune, se tenait le premier rendez-vous de la « Grande Mission sur les Places » qui cette année a lieu à Beaune, chaque dimanche du temps Pascal.

Étaient présents les frères des Communautés du Chemin néo-catéchuménal de Beaune, Dijon, Mâcon et Lons-le-Saunier. Était aussi présent le père Oscar Ruiz, ancien vicaire à  Beaune.

Dans une ambiance joyeuse et festive, avec danses liturgiques et chants au rythme des guitares et des percussions, proclamation de la Parole de Dieu, témoignages de deux jeunes. Pascal Pitois, responsable de la Mission Ad Gentes de Dijon, a donné une catéchèse s’appuyant sur Abraham : « Comme autrefois à Abraham, le Seigneur promet aujourd’hui à chacun d’entre nous donner notre « Isaac », un sens profond à notre vie, la possibilité de nous réjouir dans notre existence, de goûter dès à présent à la vie éternelle. Que devons nous faire en réponse à cette promesse ? Comme Abraham, faire confiance à Dieu et nous mettre en chemin. »

Puis, lundi soir, à la paroisse d’Is-sur-Tille, a eu lieu la « remise de la Bible », une des étapes importantes des catéchèses initiales du Chemin Néocatéchuménal.

Le père Eric Millot, vicaire général du diocèse de Dijon, a présidé cette  »célébration de la parole » au cours de laquelle l’Eglise a remis aux participants la Bible, pour que la Parole de Dieu les accompagne dans leur cheminement de foi, qu’elle soit la lampe de leur route.

Cette rencontre clôturait la première série de catéchèses du Chemin néo-catéchuménal dans la Paroisse d’Is-sur-Tille et Grancey-le-Château, à l’initiative d’une équipe de catéchistes de Dijon et à la demande du curé, le père Vincent Sauer.

Paolo Inghilleri