Don en Ligne
Messes et confessions
Trouver ma paroisse
Documents catéchétiques

Ordination de quatre diacres permanents à la Visitation

Le diocèse a désormais 35 diacres permanents qui viennent en aide aux prêtres des paroisses. Quatre ont été ordonnés le samedi 8 février lors d’une cérémonie qui par son ampleur compte parmi les grands moments de l’Eglise.

Les quatre diacres qui font maintenant partie intégrale de la grande famille diocésaine, sont des  pères de famille issus de milieux professionnels  divers, qui pendant plusieurs années se sont préparés à cet engagement, partagé avec leurs épouses.

C’est en l’église de la Visitation à Chevigny-saint-Sauveur  qu’a eu lieu cette cérémonie  présidée par Mgr Minnerath.  Pendant les deux heures que dura cette ordination, les chants et les accompagnements musicaux  étaient assurés avec compétence et dynamisme par l’équipe paroissiale.

Les 600 places de cette église moderne se sont révélées insuffisantes, nombre de fidèles sont restés debout.

Pas moins de cinquante prêtres et diacres entouraient le curé du lieu, le Père André Jobard. Le Père Christian Baud, en sa qualité de délégué épiscopal pour le diaconat permanent, demanda à Mgr Minnerath en ouverture de la cérémonie de bien vouloir ordonner les quatre postulants au terme d’une longue préparation dont il fut le témoin.

Des laïcs connaissant chacun des futurs diacres ont dressé leur portrait en insistant sur leurs qualités, leurs engagements dans la société et plus particulièrement dans chacune de leurs paroisses. C’est alors  que l’on a pu voir s’approcher de l’autel Bernard Duffé, demeurant à Talant, René Gigleux de Bonnencontre, Victor Larger de Dijon et Yvan Siegrist de Bessey-en-Chaume.

Leurs épouses, Marie-Joëlle, Dominique, Marie et Michèle ont-elles aussi partagé leur engagement «  pour le témoignage de l’Evangile, et le service de l’Eglise dans le monde d’aujourd’hui »  ainsi que le précisait le document diocésain s’appuyant sur ces propos de saint Luc : « Je suis au milieu de vous comme celui qui sert ». Des propos de  saint Paul furent aussi repris  par l’archevêque au cours de l’homélie : « Je ne suis pas venu pour être servi, mais pour servir ». Il rappela également les motivations qui font  que nombre d’hommes  s’engagent, en insistant sur la nécessité que « Le Seigneur a besoin de gens engagés ».

Cette cérémonie solennelle et très recueillie fut parfois émouvante comme par exemple la prostration des quatre futurs diacres pendant l’invocation de la litanie des Saints ou bien la remise de l’évangile,  qu’ils sont  désormais « chargés de proclamer ».

Chaque nouveau diacre, après l’imposition des mains, reçut l’étole qu’ils porteront désormais lors des cérémonies dont ils seront les témoins ou  lorsque les prêtres étant  absents, seront les célébrants principaux.

Rappelons que les diacres ont le pouvoir de célébrer les baptêmes, les mariages et les funérailles. Ils assistent les prêtres lors de la célébration de l’eucharistie.

                                                                                   Jean Clerc 

Photos : © Jean Clerc et Diocèse de Dijon