Homélie du père André Jobard aux obsèques du père Jean-Claude Mourey

Les obsèques du père Jean-Claude Mourey, décédé le 12 octobre dernier, ont été célébrées ce mardi à 15h30 en l’église Saint-Joseph de Dijon, comme il l’avait souhaité. La messe d’obsèques a été présidée par notre archevêque, Mgr Roland Minnerath.

C’est le père André Jobard, curé de la paroisse de la Visitation, qui a prononcé l’homélie.

Il a notamment déclaré : « Jean Claude, tu as constamment eu ce souci de te rendre proche des personnes, surtout des plus petits, des pauvres, pour avec eux, découvrir le Christ qui appelle à travailler à la construction d’un monde fraternel. »

Pour prendre connaissance de l’intégralité de l’homélie, veuillez cliquer sur ce lien.

Le père Jean-Claude Mourey, prêtre du diocèse de Dijon, est décédé ce samedi 12 octobre 2019 à Dijon.

Né en 1939 en Saône-et-Loire, fils de cheminot, c’est à Is-sur-Tille que sa famille s’est installée alors qu’il était enfant et qu’il a commencé sa scolarité. Il est allé ensuite à Flavigny-sur-Ozerain pour y être élève du petit séminaire avant de rejoindre le Grand Séminaire de Dijon pour se préparer à devenir prêtre.

Prêtre depuis 1966

Ordonné prêtre en 1966 à la cathédrale de Dijon, son premier ministère fut d’être vicaire à Notre-Dame de Beaune mais dès 1967, il fut vicaire à la paroisse Saint-Joseph de Dijon où il est resté jusqu’en 1978. C’est dans cette paroisse qu’il a particulièrement mis en œuvre la pédagogie de l’ACE (Action Catholique des Enfants) qui a marqué tant d’enfants du quartier. A partir de 1978, il fut aumônier fédéral de l’ACE et a rejoint la paroisse de Talant et en 1984, il a partagé la charge pastorale de la paroisse Saint-Paul de Dijon.

Saint-Joseph et Saint Paul de Dijon, Longvic et Seurre

En 1989, il a été nommé curé de la paroisse de Longvic et Neuilly-les-Dijon jusqu’en 1999 tout en continuant à accompagner de nombreuses équipes d’ACO (Action Catholique des milieux Ouvriers) puis en devenant aumônier diocésain d’ACO. En 1999, c’est à la paroisse de Seurre qu’il a été nommé où il va rester jusqu’en 2006.

Aumônier des Gens du Voyage et de divers mouvements d’Action Catholique

Revenu sur Dijon pour y être au service du doyenné Dijon-Sud, il a aussi été nommé aumônier des gens du voyage et délégué épiscopal à la mission ouvrière (2007), aumônier diocésain du CCFD (2010), disponible pour la paroisse Dijon-Saint-Pierre (2011). Dans tous ces lieux, chacun a pu vérifier combien le P. Jean-Claude Mourey aimait les rencontres simples et était fidèle en amitié, souhaitait permettre à tous les laïcs de prendre leur place dans les paroisses, entretenait des engagements humains et chrétiens avec passion.

Depuis quelques mois, la maladie était entrée dans sa vie et chacun a pu voir le courage et la sérénité avec laquelle à la fois il a combattu la souffrance, et a souhaité continuer autant que possible les réunions des diverses équipes qu’il accompagnait, et entretenir les nombreuses relations et amitiés qui lui étaient si chères.

Ci-dessous, Avis de décès P. Jean-Claude Mourey

 

Dans le cadre du mensuel diocésain Eglise en Côte-d’Or, nous avions consacré une page au père Jean-Claude Mourey.
Retrouvez l’article en cliquant sur l’image ci-dessous :