Le père Denis Marion est décédé

 

C’est une célèbre figure du diocèse de Dijon qui est décédé dans la soirée du dimanche 15 septembre. Le père Denis Marion, prêtre du diocèse de Dijon, est décédé au centre Georges-François Leclerc après quelques courtes semaines de lutte contre la maladie. Il allait avoir 82 ans.

Né à Beaune en 1937, c’est aussi à Beaune qu’il a été baptisé et qu’il a commencé sa scolarité avant de rejoindre le petit séminaire de Flavigny, ayant alors exprimé son désir de devenir prêtre.

C’est aussi à Beaune, le 15 mars 1964, qu’il a été ordonné prêtre après des études au séminaire français de Rome où il commença à découvrir ce qui allait être la mission et la passion de toute sa vie : les études bibliques.

Grand connaisseur et passionné de la Bible

En 1967, c’est à l’école biblique de Jérusalem qu’il poursuivit ses études et dès 1968, c’est comme directeur au grand séminaire de Dijon, qu’il a commencé à enseigner et accompagner des générations de futurs prêtres. Il poursuivra cette mission au séminaire de Besançon à partir de 1977 et il interviendra aussi durant de nombreuses années au séminaire de Paray-le-Monial et d’Ars.

Accompagnateur de jeunes

Mais durant toutes ces années, il fut aussi responsable des séminaristes du diocèse, associé à la pastorale des jeunes scolaires et universitaires, responsable du service diocésain des vocations de 1983 à 2000. Il a également été au service de la pastorale du lycée Notre-Dame et du collège Saint-François de 1986 à 2013.

Accompagnateurs des séminaristes, au service de la pastorale des jeunes, le père Denis Marion a aussi été un infatigable enseignant et conférencier sur la Bible : groupes bibliques, cycles annuels sur l’un des livres de la Bible, acteur de la “petite école de la Bible” bien connue des chrétiens du diocèse de Dijon, le père Denis Marion était un connaisseur remarquable de tous les livres de la Bible.

Curé de Selongey

En 2005, il avait été nommé prêtre coopérateur à la paroisse de Selongey dont il est même devenu curé de 2006 à 2013.

C’est donc un grand connaisseur de la Bible, un formateur de centaines de prêtres de différentes diocèses, un patient accompagnateur de jeunes appelés à discerner leurs vocations, un grand pédagogue que le diocèse de Dijon perd.

 

 

Retrouvez sur ce lien l’avis de décès du père Denis Marion.


Le père Joseph Nkouka, le père Godefroid Nzila et les membres de l’EAP de Mirebeau-sur-Bèze et Pontailler-sur-Saône,

proposent de rendre grâce à Dieu, pour tout ce que le père Marion nous a apporté, aussi bien sur le plan humain que sur le plan spirituel,

ce jeudi 19 septembre à 19h en l’église de Montmançon.


Dans le cadre de la Petite École de la Bible, il y aura une messe à la chapelle de la maison diocésaine pour le père Marion le mardi 24 septembre à 14h30. C’est le père Dominique Nicolas qui célébrera cette messe.