Montbard : Sœur Gérard nous a quittés

Paulette était son prénom de naissance. Après son entrée dans la congrégation des sœurs de la Providence de Langres, elle portera le prénom de Gérard.

Au départ, les sœurs s’occupaient de l’éducation des enfants du peuple. Ensuite la congrégation s’est orientée vers les soins des malades, des vieillards dans les hôpitaux et hospices.

Envoyée par sa congrégation à l’hôpital de Montbard en 1953, sœur Gérard part pour deux années d’études d’infirmière à l’Hôpital Pasteur à Paris et revient exercer à Montbard.

Pendant 13 ans, la religieuse a préféré travailler de nuit :  » Les gens meurent la nuit, on n’a pas le droit de laisser mourir quelqu’un tout seul. Cela m’a permis une proximité, une présence ; j’ai tenu beaucoup de main, reçu beaucoup de confidences, entendu battre des cœurs ».

Elle prend aussi la responsabilité de l’Hospitalité de Lourdes pendant 8 ans.

En retraite en 1993, elle continue d’aller chaque semaine en visites ; engagée aux côté d’associations caritatives, elle répond aux appels : « Les gens n’ont pas choisi de souffrir même s’ils ont dérapé. »

Elle nous a quittés le 20 mai dernier. Pendant 50 ans, à Montbard et dans la région, Sœur Gérard a été à l’écoute des plus pauvres, des désespérés, des oubliés, des SDF et de toute la misère de notre société. Nous ne l’oublierons pas.