Le père Raymond Jacquin est décédé

Le père Raymond Jacquin est décédé ce dimanche 25 février après quelques jours d’hospitalisation.

Né à Dijon en 1921, élève à la Maîtrise de la cathédrale, au collège Saint-François, à la faculté des lettres puis au grand séminaire de Dijon, il a été ordonné prêtre en 1949. Et s’il a fait toutes ses études à Dijon, c’est aussi à Dijon qu’il a exercé tout son ministère.

Lycée Notre-Dame et collège Saint-François

Une grande partie de la vie de prêtre du père Raymond Jacquin a été consacrée aux établissements d’enseignement catholique. Préfet de division à l’école St-François de Sales de Dijon dès 1949, il a été également vicaire à la paroisse Saint-Michel de Dijon à partir de 1958. A partir de 1961, il devient aumônier du pensionnat Notre-Dame des Anges de Dijon puis du lycée Notre-Dame. En 1967, il est nommé doyen du doyenné scolaire, puis à partir de 1974, il a été chargé de la coordination de l’animation spirituelle au collège Saint-François.

Chancelier de l’évêché et chanoine titulaire

Devenu chancelier et secrétaire général de l’évêché en 1983, il continuera à être prêtre auxiliaire à la paroisse Dijon – Saint-Joseph. En 1985, il a également été nommé chanoine titulaire et en 1991, vice-doyen du chapitre des chanoines de la cathédrale.
C’est en 1996 qu’il a souhaité prendre sa retraite et il est resté membre du chapitre des chanoines jusqu’en 2011. Durant toutes ces années de retraite, tous ses visiteurs ont été marqués par la quantité d’ouvrages de théologie que le père Jacquin continuait à travailler et à résumer. Il a d’ailleurs pu en faire bénéficier beaucoup de chrétiens dans les paroisses où il acceptait avec plaisir de venir assurer des réunions de formation.

Les obsèques du père Raymond Jacquin seront célébrées le jeudi 1er mars à 10 heures en l’église Sainte-Chantal de Dijon avant d’être inhumé auprès de ses confrères prêtres au cimetière de Dijon.

Veuillez trouver dans le pdf ci-dessous l’avis de décès du vicaire général.