Décès & Obsèques : Père Louis VION

Décès du Père Louis VION

VION LouisLe Père Louis VION,
prêtre du diocèse de Dijon,
est décédé ce dimanche 27 décembre 2015
au Centre Hospitalier de Dijon.

Son corps repose au funérarium de Genlis.

Ses obsèques seront célébrées
le mercredi 30 décembre 2015 à 14h30
en l’église de Pluvault (21).

L’inhumation aura lieu le même jour au cimetière de Pluvault (21).

Ci-dessous l’avis de décès du vicaire général.

Avis de décès du 28-12-15


Homélie du Chanoine Pedro MAYOL aux obsèques du Père Louis VION

VION Louis 2C’est une assemblée recueillie et émue qui a participé aux obsèques du Père Louis VION ce mercredi 30 décembre 2015 en l’église de Pluvault (21). Sa famille, ses anciens paroissiens, ses amis et une vingtaine de prêtres et diacres ont tenu à rendre hommage à celui qui a servi le diocèse de Dijon pendant près de 65 ans au cours d’une célébration présidée par le vicaire général et animée par les chrétiens de la paroisse.

Au début de la célébration, il a été rappelé que c’est à Pluvault qu’est né le Père Louis VION le 1er mai 1925 et que c’est dans l’église de son village qu’il a été baptisé le 10 mai 1925 et a vécu tous les événements importants de sa vie et en particulier sa première messe. Il était donc bien naturel qu’il eut choisi cette même église pour ses obsèques.

Après sa scolarité à l’école de Pluvault puis au petit séminaire de Flavigny, il a suivi le cursus habituel de ceux qui avaient choisi de donner leur vie à Dieu en devenant prêtre.Et c’est le 29 juin 1951 qu’il a été ordonné prêtre à la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon.

Le Père Louis Vion a d’abord été vicaire à Arnay-le-Duc puis vicaire économe à Molinot. En 1961, il a été nommé curé-doyen de Bligny-sur-Ouche puis en 1964, curé-doyen de Seurre où il restera jusqu’en 1972. Il est alors affecté au doyenné Dijon-Centre pour trois ans avant d’être le curé de la paroisse de Longecourt de 1975 à 1996. En 1996, il s’est retiré à Dijon mais est resté encore actif et disponible pour rendre service en particulier à la paroisse de Mirebeau.

Il y a quelques jours, il avait demandé à rejoindre la maison diocésaine. Heureux d’y retrouver quelques confrères, il n’a pas pu beaucoup bénéficier de leur présence, de leur amitié fraternelle et de leur soutien spirituel puisque les soucis de santé l’ont rapidement rattrapé. Hospitalisé le 23 décembre, il a reçu l’onction des malades le jour de Noël et est décédé au Centre Hospitalier le dimanche 27 décembre.

Chacun garde du Père Louis Vion le souvenir d’un homme discret, sérieux dans tous les actes de son ministère et conduisant d’une main ferme les paroisses qu’il a servies.

Aussi au cours de cette célébration d’obsèques, chacun a pu rendre grâce pour les 64 années de sacerdoce du Père Louis VION. Le Chanoine Pedro MAYOL qui a assuré l’homélie a tenu à rappeler la convocation et la mise en oeuvre du concile Vatican II que le P. Vion a dû vivre dans les différentes paroisses où il a été pasteur.

Vous pouvez relire l’homélie des obsèques dans le document pdf ci-dessous.

Homélie du Chanoine Pedro MAYOL aux obsèques du Père Louis VION