Décès & Obsèques : Monseigneur Michel COLONI

Décès de Monseigneur Michel COLONI

Michel COLONINotre ancien Evêque Monseigneur Michel Coloni (1927-2016) est décédé ce mercredi 6 Juillet 2016.

Monseigneur Michel Coloni est né à Paris le 25 Août 1927.

Ordonné prêtre pour le diocèse de Paris le 17 Avril 1954, Il a exercé les ministères suivants :

  • Aumônier au lycée Montaigne (1954-1956) et au centre Richelieu (1956-1963)
  • Aumônier diocésain à la Paroisse universitaire (1963-1974)
  • Assistant ecclésiastique du Centre catholique des intellectuels français (1966-1982)
  • Directeur de la Maison diocésaine des étudiants (1967-1974)
  • Aumônier régional des étudiants (1969-1982)
  • Vicaire épiscopal et délégué pour le Monde scolaire et universitaire des diocèses de Paris Créteil, Nanterre et Saint-Denis (1974)
  • Vicaire général du diocèse de Paris (1981)
  • En 1982 il a été nommé Évêque auxiliaire de Paris auprès du Cardinal Lustiger.
  • Le 2 février 1989, il devient Évêque de Dijon, puis Archevêque du 8 Décembre 2002 au 22 Mars 2004.
  • Il a été membre de la Commission épiscopale de la liturgie et de la pastorale sacramentelle.

Les prêtres, diacres, religieux et religieuses, laïcs en mission ecclésiale, salariés et bénévoles du Diocèse de Dijon s’associent par la prière à la famille de Monseigneur Coloni dans l’action de grâce pour ses 62 ans de ministère dont 34 ans d’épiscopat. 

La célébration des obsèques présidée par Monseigneur Roland Minnerath

aura lieu à la Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon

le Mardi 12 Juillet 2016 à 15 heures.

Pour les personnes qui souhaitent se recueillir, le corps du défunt reposera à la Chapelle Guillaume de Volpiano de la Cathédrale Saint-Bénigne, à partir de 9 heures 30 le Lundi 11 Juillet 2016.

Vous pouvez retrouver la photographie de la lettre de condoléances adressée à Monseigneur Roland Minnérath du Cardinal Pietro Parolin, Secrétaire D’Etat de Sa Sainteté, suite au décès de Monseigneur Michel Coloni, lettre envoyée par la Nonciature apostolique de France.
Vous trouverez le communiqué de l’avis de décès en PDF ci-joint.

« Informé du décès de Son Excellence Monseigneur Michel Coloni, Archevêque émérite de Dijon, Sa Sainteté le Pape François vous adresse ses vives condoléances. Il demande au Père miséricordieux d’accueillir dans son Royaume de paix et de lumière l’âme de ce pasteur zélé qui a exercé avec foi et abnégation son ministère épiscopal, d’abord à Paris en tant qu’Êvéque Auxiliaire, puis comme Archevêque de Dijon. Le Saint-Père prie pour la famille du défunt, pour toutes les personnes affectées par cette disparition et, de grand coeur, il vous envoie la Bénédiction apostolique qu’il étend aux fidèles de l’Archidiocèse et à tous ceux qui participent à la liturgie des obsèques.

Cardinal Pietro Parolin
Secrétaire d’Etat de Sa Sainteté »

« M’unissant de tout coeur aux sentiments de condoléances du Saint-Père et à la prière de la communauté diocésaine de Dijon, je vous prie d’agréer, Monseigneur l’expression de mes sentiments fraternels et dévoués.

Luigi Ventura
Nonce apostolique »

 

Photos © Diocèse de Dijon


Homélie de Mgr Laurent Ulrich aux obsèques de Mgr Michel COLONI

En ce 12 juillet 2016, une importante assemblée s’est rendue à la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon pour dire un dernier adieu à Monseigneur Michel Coloni qui fut pendant 15 années (de 1989 à 2004)  évêque et archevêque du diocèse.

La cérémonie des obsèques a été présidée par Mgr Roland Minnerath, qui, au début de la célébration, a rendu hommage à son prédécesseur :

« Frères et sœurs, chers amis,

Nous sommes réunis pour rendre un dernier hommage à celui qui fut votre pasteur pendant 15 ans, de 1989 à 2004. Mgr Michel Coloni avait pris sa retraite à Paris où il était né et où il avait exercé son ministère avant de venir à Dijon.

Je salue chaleureusement ses sœurs, Françoise et Marie-Jeanne, présentes parmi nous et tous les membres de sa famille.

Je salue tout spécialement S.E. le Cardinal André Vingt-Trois, Archevêque de Paris, qui présidera l’absoute, entouré des Évêques qui ont connu Mgr Coloni comme auxiliaire du Cardinal Lustiger à Paris : Mgr Perrier, et Mgr Soubrier qui s’est excusé.

Je salue fraternellement les évêques originaires de notre diocèse : Mgr Garnier, Archevêque de Cambrai, Mgr Ulrich, Archevêque de Lille, qui donnera l’homélie et Mgr Touvet, Évêque de Châlons ainsi que Mgr Raffin, Évêque émérite de Metz.

Je salue les évêques de la Province de Dijon, Mgr Rivière, Mgr Gilson et Mgr Patenôtre qui s’est excusé.

Mgr Gueneley, Évêque émérite de Langres, nous rappelle notre lien avec notre Eglise mère. Plusieurs autres Évêques ont exprimé leur proximité avec nous, dont le Cardinal Panafieu.

Je salue très cordialement les Pères Abbés de Cîteaux et de Flavigny

Les nombreux prêtres présents rendent témoignage de l’affection qui les liait à leur ancien Évêque. Je pense en particulier à ceux qui ont été les collaborateurs les plus directs de Mgr Coloni. Je n’oublie pas les Religieuses, tous les personnels de l’Archevêché qui ont tenu à venir saluer sa mémoire.

Je me joins personnellement à eux pour exprimer ma reconnaissance à l’Évêque qui m’a imposé les mains il y a plus de douze ans dans cette cathédrale et qui m’a accueilli si fraternellement dans le diocèse de Dijon.

Je salue également les représentants des pouvoirs publics et des autres cultes.

Le Saint-Père a voulu s’associer à notre deuil par ce télégramme que m’a adressé le Cardinal Secrétaire d’Etat :

« Informé du décès de Son Excellence Monseigneur Michel Coloni, Archevêque émérite de Dijon, Sa Sainteté le Pape François vous adresse ses vives condoléances. Il demande au Père miséricordieux d’accueillir dans son Royaume de paix et de lumière l’âme de ce pasteur zélé qui a exercé avec foi et abnégation son ministère épiscopal, d’abord à Paris en tant qu’Évéque Auxiliaire, puis comme Archevêque de Dijon. Le Saint-Père prie pour la famille du défunt, pour toutes les personnes affectées par cette disparition et, de grand cœur, il vous envoie la Bénédiction apostolique qu’il étend aux fidèles de l’Archidiocèse et à tous ceux qui participent à la liturgie des obsèques.

Cardinal Pietro Parolin

Secrétaire d’Etat de Sa Sainteté »

En ce moment même, le bourdon Marie dans les tours de la cathédrale Notre-Dame de Paris frappe 88 coups en référence aux années de la vie terrestre de notre défunt, suivis d’une sonnerie de ce même bourdon à toute volée.

En communion avec tous ceux qui se joignent à nous en cette heure, nous allons évoquer les principales étapes de la vie et du ministère de Monseigneur Coloni. »

Les étapes de la vie et du ministère de Monseigneur Michel Coloni ont été rappelées par le vicaire général :

« Né le 25 août 1927, licencié en lettres et en théologie, Mgr Michel Coloni a été ordonné prêtre pour le diocèse de Paris le 17 avril 1954.

Il exerce la première partie de son ministère dans le domaine de la formation et de l’aumônerie étudiante. Il a successivement été aumônier au lycée Montaigne (1954-1956), aumônier au Centre Richelieu (1956-1963), aumônier diocésain à la Paroisse universitaire (1963-1974) et assistant ecclésiastique du Centre catholique des intellectuels français (1966-1982). Il a aussi occupé le poste de directeur de la Maison diocésaine des étudiants (1967-1974) et a été aumônier régional des étudiants de 1969 à 1982.

En 1974, le Père Coloni est nommé vicaire épiscopal et délégué pour le monde scolaire et universitaire des diocèses de Paris, Créteil, Nanterre et Saint-Denis, puis vicaire général du diocèse de Paris en 1981.

Nommé évêque auxiliaire de Paris, il est ordonné par le cardinal Lustiger le 8 octobre 1982.

Nommé évêque de Dijon le 2 février 1989, il a été président de la commission du monde scolaire et universitaire (1991-1994) puis de la commission épiscopale « Education, vie et foi des jeunes » et du conseil épiscopal du monde scolaire et universitaire de la Conférence épiscopale (1995-2000). Il fut également évêque accompagnateur de l’Association des Parents de Prêtres, de Religieux et Religieuses.

Il devient Archevêque de Dijon le 8 décembre 2002 suite à la création des nouvelles provinces ecclésiastiques. Il a exercé cette charge jusqu’à la nomination de son successeur, Mgr Roland Minnerath, dont il présidera l’ordination épiscopale le 21 mars 2004.

Retiré à Paris, il a continué à rendre des services au diocèse de Paris et à la Conférence des Evêques de France.

Il s’est éteint paisiblement le mercredi 6 juillet à Tivernon (45) à l’âge de 88 ans.

Au moment de rendre grâce à Dieu pour 62 années de ministère dont 34 années d’épiscopat et 15 années d’épiscopat dijonnais, nous pouvons rappeler que Mgr Coloni a eu la joie d’ordonner 21 prêtres pour le diocèse de Dijon, 22 pour l’abbaye de Flavigny et 3 pour l’abbaye de Cîteaux.

Il a convoqué et présidé deux synodes diocésains, l’un en 1991 sur les ensembles paroissiaux, l’autre en 1996 sur la pastorale des jeunes.

Il a érigé St-Joseph de Clairval en abbaye bénédictine de droit diocésain et donné deux fois la bénédiction abbatiale.

Il a vu sortir de terre plusieurs églises : St-Just de Talant, la Visitation de Chevigny St-Sauveur ou le Centre Albert-Decourtray.

La première diffusion publique de notre radio diocésaine a coïncidé avec l’annonce de sa nomination comme Évêque de Dijon.

Les nombreux messages de sympathie reçus à l’Archevêché témoignent de la profondeur du sillon qu’il a creusé et du souvenir amical qu’il laisse derrière lui. »

Au début de la messe, la famille, des proches de Mgr Coloni et quelques prêtres sont venus déposer sur le cercueil éclairé par la lumière pascale les insignes épiscopaux (la croix, la mitre et la crosse) ainsi que les vêtements liturgiques (l’aube et l’étole), le calice et la patène.

C’est Mgr Laurent ULRICH, archevêque de Lille et qui fut l’un des vicaires généraux de Mgr Coloni, qui a prononcé l’homélie dont vous pouvez retrouver le texte dans le pdf ci-dessous.

La célébration des obsèques s’est achevée par le temps du dernier adieu présidé par le Cardinal Vingt-Trois, archevêque de Paris, et qui fut, comme Mgr Coloni, évêque auxiliaire du cardinal Lustiger.

L’inhumation du corps, à la crypte de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon

La famille et les proches du défunt ont accompagné Mgr Coloni jusqu’à la crypte de la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon, pour l’inhumation de son corps.

Homélie du 12 juillet 2016

Photos © M.A. et M.D. Trapet