Décès & Obsèques : Père Jacques THOMAS

Décès de Mgr Jacques THOMAS

1640C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris que Monseigneur Jacques THOMAS, prêtre du diocèse de Dijon, Chapelain de Sa Sainteté et curé de la paroisse de Meursault, est décédé ce jeudi 4 août 2016 à Meursault à l’âge de 73 ans.

Son corps repose à la chambre funéraire de Beaune (71 rue des Blanches Fleurs, 21200 Beaune).

Ses obsèques seront célébrées le mardi 9 août 2016 à 14h30 en l’église de Meursault (21).

L’inhumation aura lieu après la célébration au cimetière de Seurre (21).

Nous l’accompagnons de notre prière.

 

 

Ci-dessous (ici), l’avis de décès du vicaire général.


Homélie du P. Didier Gonneaud aux obsèques du P. Jacques THOMAS

1643Ce mardi 9 août, l’église de Meursault s’est remplie des visages tristes des paroissiens venus accompagner par la prière celui qui fut curé de leur paroisse durant 13 années. L’archevêque qui présidait cette célébration, entouré d’une cinquantaine de prêtres et diacres, a tenu à  redire à  la famille du P. Jacques Thomas et à  tous ses paroissiens, à  la fois l’émotion et l’incompréhension devant ce décès brutal et douloureux pour tous.

Le P. Jacques Thomas aurait eu 73 ans le 19 août prochain. Né à  Seurre, ordonné prêtre pour le diocèse de Dijon en 1972, il a d’abord été en stage à  Beaune avant de servir à  Précy-sous-Thil où il est resté jusqu’en 1977.

Après une année de formation à  Lyon, il devient l’aumônier du collège et lycée Montchapet de Dijon de 1978 à  1986, tout en partageant la charge pastorale de la paroisse Saint-Bernard de Dijon à  partir de 1982. Nommé directeur adjoint puis directeur de la revue « Eglise en Côte d’Or » à  partir de 1986, il a participé à  la création de la radio diocésaine.

En 1990, il devient curé de la paroisse d’Auxonne puis en 1997, il est nommé curé de la cathédrale et chanoine titulaire.

Entre 1995 et 2008, il a aussi exercé la fonction de directeur adjoint des pèlerinages chargé de la pastorale. Et on sait combien ce ministère était important pour lui, tant il appréciait le sanctuaire de Lourdes et aimait conduire les pèlerins à  la découverte du message de la Vierge.

C’est en 2003 qu’il est nommé curé de la paroisse de Meursault et, en reconnaissance pour les missions qu’il a exercées avec disponibilité, le Saint Père l’a nommé également Chapelain de sa Sainteté.

Alors que sa santé lui donnait beaucoup de soucis, il avait demandé il y a quelques mois à  être déchargé de la paroisse de Meursault. C’est alors qu’il avait commencé son déménagement qu’il est décédé ce 4 août.

Au cours de ses funérailles, au nom de tous des paroissiens, M. Vignat a tenu à  rappeler tout ce que le P. Jacques Thomas avait apporté à  la paroisse et toute l’affection que chacun lui portait.

C’est le P. Didier Gonneaud qui a prononcé l’homélie dont le texte est disponible ci-dessous (en PDF).

Mgr Jacques Thomas a été inhumé à  l’issue de la célébration dans le caveau familial du cimetière de Seurre (21).

 

Photos © P. Raoul Mutin © Jean Riegel