Exposition-Vente à l’Arche de Dijon

Du au
Foyer la Treille (34 rue Sainte-Anne à Dijon

L’Arche à Dijon – association accueillant des adultes porteurs d’un handicap mental – a le plaisir de vous présenter cet événement, relatif à l’exposition-vente des œuvres de plusieurs artistes (Denise Rigoulet, Elisabeth Liebelin et de Roland Machet) vendues à son profit.

Cet événement aura lieu du vendredi 6 au dimanche 8 mai prochain (de 13h à 19h) au foyer la Treille (34 rue Sainte-Anne à Dijon).

Une belle occasion de vous faire découvrir le travail de ces artistes et de vous présenter le futur habitat partagé de L’Arche à Dijon.

Nous serions ravis de vous accueillir sur place lors de ce temps fort. Le produit de la vente de ces œuvres sera intégralement reversé à L’Arche à Dijon.

L’Arche à Dijon : un établissement médico-social « hors norme »
L’Arche à Dijon, membre de la Fédération de L’Arche en France, accueille depuis plus de 30 ans des adultes en situation de handicap mental. Les foyers de L’Arche sont conçus comme des maisons familiales. Ils sont des lieux chaleureux, où l’on se sent « chez soi », où la vie y est partagée entre personnes avec handicap et personnes sans handicap (salariés et jeunes volontaires en Service Civique). Chacun participe, dans la mesure de ses capacités, aux tâches de la vie quotidienne. L’idée est de « vivre avec » plutôt que de « faire pour ». L’Arche à Dijon accueille 35 personnes avec handicap mental au sein de 3 foyers et d’un accueil de jour leur permettant d’avoir des activités diverses (sport, ateliers artistiques et manuels, sorties…).

Le foyer la Treille : prochainement un habitat partagé
L’Arche à Dijon a conservé l’un de ses anciens foyers implantés dans le quartier historique de Dijon pour le transformer en habitat partagé. Cette grande maison dotée d’un vaste jardin abritera prochainement 6 logements indépendants pour des personnes avec handicap mental autonomes (travailleurs ESAT notamment), et des studios pour des étudiants et des assistants de L’Arche à Dijon.
Ce lieu tourné vers le quartier, accueillera aussi des visiteurs de passage (3 chambres d’hôte), curieux de vivre une expérience de rencontre. Cet habitat partagé sera ouvert aux échanges culturels, artistiques, à dimension écologique et sociale, afin de révéler les talents des personnes handicapées et de lutter contre l’isolement. Ce nouvel espace d’habitation et de rencontre permettra à chacun de gagner en autonomie tout en bénéficiant d’une vie sociale riche.

Cette exposition-vente constitue le 1er événement ouvert à tous, qui marque le nouvel usage de ce lieu.