Nuit des témoins à Chalon-sur-Saône

Chalon-sur-Saône, église Saint-Pierre

Ils s’appellent Michael, Siméon, Inès, Antonio ou José ; originaires de Colombie, du Burkina Faso, du Mexique ou encore du Nigeria. Ces prêtres ou religieuses ont tous été tués pour leur foi au Christ au cours de l’année 2019.

À tous ces prêtres et religieuses tués dans l’année, l’Aide à l’Église en Détresse veut rendre un hommage particulier lors d’une veillée : la Nuit des Témoins.

Depuis 12 ans, l’AED organise pour eux et les 200 millions de chrétiens qui ne peuvent pas vivre librement leur foi aujourd’hui, la Nuit des Témoins, à Paris et dans 4 autres villes.

Mgr Rivière présidera la veillée de Chalon-sur-Saône le dimanche 22 mars à l’Église Saint-Pierre à 20h.

Trois personnalités du Burkina Faso, de Terre Sainte et du Venezuela témoigneront de l’adversité à laquelle ils font face au quotidien.

  • Sœur Julienne Nikiema – Religieuse de la Congrégation des Sœurs de Notre Dame du Lac Bam (BURKINA FASO) : « Partout où les terroristes passaient, ils tuaient ceux qui portaient des croix. »
  • Père Johnny ABU KHALIL – Curé de Taybeh (CISJORDANIE) : « En tant que chrétiens palestiniens, nous ne vivons pas une persécution physique mais une persécution morale. » 
  • Mgr Jaime VILLARROEL – Évêque du diocèse de Carúpano (VENEZUELA) : « Dans mon pays, il y a eu près de 20 000 assassinats en 2019. »

Venez écouter, comprendre et soutenir vos frères chrétiens.