La solennité du Christ, Jésus Roi de l’Univers

La fête du Christ-Roi, célébrée le dernier dimanche de novembre, termine l’année liturgique. Le dimanche suivant débute le temps de l’Avent, et une nouvelle année liturgique.

Cette fête a été créée en 1925 par le pape Pie XI dans le but d’affirmer la royauté du Christ. Elle a pris un autre sens avec la demande de réforme du calendrier liturgique sous le Concile de Vatican II.

Toute l’année les chrétiens célèbrent les grands moments de la vie de Jésus. Lors du dernier dimanche de l’année, ils sont invités à se tourner vers le Christ Roi de l’Univers, juge de l’humanité qui domine le monde. Le texte qui est lu ce dernier dimanche de l’année (liturgique) est le texte du jugement dernier : « J’étais nu et tu m’as donné à manger, malade et tu es venu me voir…« .  Après une année d’attente, l’Eglise proclame ainsi que tout est transformé par sa mort, sa résurrection et son ascension dans les cieux. Cette fête du Christ Roi est donc comme le couronnement de l’année liturgique, c’est pour cela qu’elle porte le titre de Solennité du Christ Roi de l’Univers.