Une semaine pour prier pour la mission

La Semaine Missionnaire Mondiale a débuté ce lundi 11 octobre, elle s’achèvera dimanche prochain. Le thème choisi est une parole du livre d’Isaïe : « Me voici, envoie moi » (Is, 6,8)

A cette occasion, le Pape François a déclaré : « L’impossibilité de nous réunir en tant qu’Église pour célébrer l’Eucharistie nous a fait partager la condition de nombreuses communautés chrétiennes qui ne peuvent pas célébrer la messe chaque dimanche. Dans ce contexte, la question que Dieu pose : « Qui enverrai-je ? », nous est adressée de nouveau et attend de nous une réponse généreuse et convaincue : « Me voici, envoie-moi ! »

« Dieu continue de chercher qui envoyer au monde »

Dieu continue de chercher qui envoyer au monde et aux nations pour témoigner de son amour, de son salut du péché et de la mort, de sa libération du mal (cf. Mt 9, 35-38 ; Lc 10, 1-12).

Célébrer la Journée Missionnaire Mondiale signifie aussi réaffirmer comment la prière, la réflexion et l’aide matérielle de vos offrandes sont des opportunités permettant de participer activement à la mission de Jésus dans son Eglise. La charité, exprimée dans les collectes des célébrations liturgiques du troisième dimanche d’octobre, a pour objectif de soutenir le travail missionnaire accompli au nom du Pape par les Œuvres Pontificales Missionnaires, pour répondre aux nécessités spirituelles et matérielles des peuples et des Églises dans le monde entier, pour le salut de tous. »

Les Œuvres pontificales missionnaires* ont en outre réalisé la vidéo suivante :

Qui sont les Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM) ? 

Les Œuvres Pontificales Missionnaires ont pour but de promouvoir l’esprit missionnaire universel. Il leur revient la tâche première de donner une impulsion à la coopération pour harmoniser les forces missionnaires et garantir une distribution équitable des aides financières qu’elles reçoivent pour la mission de l’Église dans les pays les plus démunis. 1500 diocèses sur les 5 continents reçoivent, par les OPM, l’aide nécessaire à leur mission d’évangélisation.