Le Congrès Mission aura lieu à Dijon !

Le Congrès Mission, un rassemblement annuel qui a lieu à Paris, se tient pour la première fois à Dijon, les 25 et 26 septembre. Sébastien Bucquet, un des organisateurs de l’événement, répond à nos questions…

Pouvez-vous nous présenter ce “Congrès Mission” en quelques mots ?
« C’est un rassemblement de chrétiens qui a lieu tous les ans depuis 2014, à Paris, fin septembre. Ces chrétiens ont le désir que toute personne rencontre Jésus-Christ, ils réfléchissent et prient ensemble pour y arriver le mieux possible. Ils étaient 500 la première année, et 5000 l’année dernière ! Cette année encore, le Congrès Mission aura bien lieu, mais avec une nouveauté : il sera, en partie, retransmis en direct, et donc accessible partout. »

Et notamment à Dijon…
«
On a profité de cette occasion, de cette retransmission, pour proposer à Don Guillaume, le nouveau curé de la paroisse Dijon St Bernard, d’accueillir toutes les personnes qui souhaitent vivre cette expérience de Mission, sur place, dans notre diocèse ! »

« Comprendre la nécessité
d’être missionnaire »

Quel est le programme ?
« Tout commence le vendredi 25 septembre, 20h, par une veillée à l’église Saint-Bernard, qui sera suivie pour ceux qui le souhaitent d’une nuit complète d’adoration, en se relayant, afin de prier pour l’Église et sa mission. Pour la journée du samedi, des conférences et table rondes sur différents thèmes seront retransmises de Paris, avec des grands témoins actuels… Le Congrès Mission se finira par une veillée le samedi soir, au cœur de Dijon, en l’église Notre-Dame, où l’on priera spécialement l’Esprit-Saint, qu’il descende sur chacun de nous, nos paroisses et notre diocèse. Nous demandons, pour des questions d’organisation, à ce que les participants s’inscrivent au préalable. »

Si je viens au Congrès mission, que vais-je y trouver ?
« Ce Congres Mission va vous permettre de comprendre la nécessité d’être missionnaire, de découvrir quelle est sa propre mission (au travail, dans la rue, etc…) et enfin de recevoir des clés pour devenir missionnaire, par des temps de formation… et surtout par la prière ! »

« Quelle est la mission
que le Seigneur m’a confiée ? »

Pourquoi vous êtes-vous engagé dans cette organisation ?
« Car j’ai vécu ce Congrès ces deux dernières années à Paris. Ces deux éditions m’ont fait énormément grandir dans la foi ! Je me rends compte que la vie d’un chrétien, ce n’est pas comme de l’eau stagnante, mais que ce doit être un chemin en mouvement, que l’on parcourt avec plusieurs étapes. »

Quelles sont-elles ?
« Me concernant, j’en distinguerai 3 : La première étape, que j’ai faite à 14 ans, c’est de vivre une rencontre personnelle avec le Seigneur, découvrir que l’on n’est pas un pion sur cette terre, mais bel et bien un fils ou une fille unique de Dieu. La deuxième, c’est celle de devenir serviteur. Et goûter à cette joie d’être au service du Seigneur, dans son Église, et par divers engagements… La troisième étape, à mes yeux, c’est de comprendre que je suis appelé à être missionnaire, que ce n’est pas une option. Que Dieu me le demande. Être missionnaire, pour moi, c’est simplement choisir d’entrer en relation avec un autre, pour que lui aussi fasse l’expérience de cette rencontre extra-ordinaire avec le Seigneur. »

Un petit mot pour finir ?
« J’ai en tête cette phrase du pape François, dans La Joie de l’Evangile : « Je suis une mission sur cette terre, et pour cela, je suis dans ce monde ». J’invite toutes les personnes qui liront ces lignes à réfléchir à cette question : quelle est la mission que le Seigneur m’a confiée ? Et je les invite à en parler à leur curé, leur parler de ce Congres Mission et de les y inviter, et de venir avec quelques autres paroissiens. Car c’est ainsi que, tous ensemble réunis, on fera « déplacer des montagnes » ! »

Pour vous inscrire au Congrès Mission de Dijon, cliquez sur ce lien