Eglise en Côte-d’Or : découvrez le numéro de mai !

Premier exemplaire réalisé – intégralement – en période de confinement, le numéro de mai 2020 d’Église en Côte-d’Or vient de paraître. A cette occasion, le directeur de la publication du magazine diocésain répond à nos questions.

Pour le mois de mai, vous avez choisi de parler du sport et de la foi. Pourquoi ?

« Ce sujet a pu étonner nos lecteurs car nous sommes dans une période où l’activité physique est plutôt limitée. Nous avions choisi ce thème bien avant la pandémie et donc le confinement… Il y a des points communs insoupçonnables entre la foi et le sport, que le père Augustin Pascal se charge de nous expliquer dans l’article principal. Par la suite, nous évoquons les liens entre l’Eglise et le sport, ou encore la guérison grâce à l’activité physique… »

Monseigneur Minnerath a évoqué aussi ce thème dans son édito…

« Notre archevêque évoque des passages bibliques qui mentionnent le sport. Il souligne l’esprit de fraternité que le sport peut développer, à l’instar d’autres valeurs : Le respect de l’autre, l’observance de la règle du jeu, la joie de concourir… Il conclut en rappelant que nous avons besoin de la santé de l’âme…comme de celle du corps. »

Quelles sont les actualités mises en avant dans ce numéro d’Eglise en Côte-d’Or ?

« Comme pour le numéro d’avril, il y a eu beaucoup moins d’actualités que d’habitude en raison du confinement ! Nous avons demandé à des monastères du diocèse de raconter comment ils vivaient le confinement. Un peu plus loin le secours catholique, la société Saint-Vincent de Paul mais aussi des catéchistes expliquent comment ils se sont « adaptés » à la situation. »

Et du côté des paroisses ?

« Deux prêtres du diocèse ont résumé leur quotidien pendant cette période de confinement, tandis que le père Theuret a écrit un mot au sujet de la poursuite des obsèques depuis la mi-mars. Enfin, nous rendons hommage au père Pierre Binet, décédé le mois dernier… »

La page Jeunes de ce numéro évoque deux patronages du diocèse de Dijon…

« Il s’agit des patronages des paroisses de Meursault/Nolay et de Dijon Saint-Bernard. En lien avec le thème de ce numéro, deux prêtres racontent comment fonctionnent ces patronages. Il est notamment précisé que le jeu sportif est l’occasion d’apprendre aux enfants à gagner…et à perdre. »

Quel est le Visage diocésain pour ce mois de mai ?

« C’est Hung Cao Thanh, diacre permanent pour le diocèse de Dijon depuis 2004, qui répond à nos questions. Il revient sur les circonstances qui l’ont amené dans le diocèse de Dijon ainsi que l’appel qu’il a reçu pour le diaconat. »

Si vous souhaitez vous abonner à Eglise en Côte-d’Or, rendez-vous sur cette page.