Église en Côte-d’Or : avez-vous lu le numéro de décembre ?

Le numéro de décembre 2019 d’Église en Côte-d’Or vient de paraître. Le directeur de la publication du magazine diocésain répond comme chaque mois à nos questions.

Quel sujet de dossier avez-vous choisi ?

« Alors que nous nous apprêtons à fêter l’Immaculée Conception dans le diocèse, nous avons voulu expliquer comment la Vierge Marie se manifestait dans nos vies. Comment, notamment, Marie nous amène à Jésus. Le père Serge Athénor présente trois saints locaux qui nous invitent à regarder Marie, tandis que différents témoignages nous montre à quel point la sainte Vierge est présente dans l’intimité spirituelle de beaucoup de personnes. »

Qu’en dit Mgr Minnerath dans son édito ?

« Il revient sur les différentes appellations de Marie, en particulier Dei mater alma : Auguste mère de Dieu. Il développe ensuite comment la maternité de Marie enveloppe le mystère de Noël. Il indique que Jésus, que Marie nous donne, est « la vraie lumière qui, en venant dans le monde, illumine tout homme » (Jn 1, 9). »

Dans Eglise en Côte-d’Or, on retrouve comme chaque mois les actualités qui font la vie du diocèse…

« Nous revenons notamment sur les réunions des relais de village, dans le cadre de la pastorale du rural. Nous évoquons aussi le démarrage d’un parcours Alpha Couples en janvier prochain à Dijon, ou encore la réunion des parents des prêtres, religieux et religieuses à la mi-novembre. »

Et du côté des paroisses ?

« Il y a eu en novembre la fête de Sainte Elisabeth de la Trinité en plusieurs lieux du diocèse, mais aussi celle d’Anne-Marie Javouhey à Chamblanc. Par ailleurs, une paroissienne de Châtillon sur Seine revient sur la messe des catés “autrement” tandis que nous relayons le témoignage d’un participant à la dernière journée de formation des équipes obsèques, le 16 novembre dernier. »

La page Solidarité de ce numéro de décembre d’Eglise en Côte-d’Or revient sur la manière dont est fêté Noël à la maison d’arrêt de Dijon…

« C’est le père Raoul Mutin, aumônier de la maison d’arrêt, qui nous parle de ce temps particulier dans le milieu carcéral : celui où les détenus se rassemblent pour la messe de Noël. La période est difficile car ces derniers sont loin de leurs familles, mais l’espérance, qui se manifeste par la Nativité de Jésus, est toujours présente. »

Quel est le Visage diocésain ce mois-ci ?

« C’est Laurence Viel qui présente son parcours dans une interview en dernière page. Laïque en mission ecclésiale, elle est notamment chargée, au sein du diocèse de la formation permanente et de la liturgie. Elle nous présente aussi l’ordre des vierges consacrées et évoque sa proximité avec saint Jean Bosco. »

Si vous n’êtes pas encore abonnés, vous pouvez vous procurer Eglise en Côte-d’Or en vous rendant à l’accueil de l’archevêché ou de la maison diocésaine. Si vous souhaitez vous abonner, rendez-vous sur cette page.