Lettre pastorale (octobre 2019) pour le “Mois missionnaire extraordinaire”

A l’occasion du Mois missionnaire d’octobre 2019, notre archevêque, Mgr Roland Minnerath, a rédigé une Lettre pastorale. Habituellement éditée au début de l’Avent, celle-ci a été distribuée un peu plus tôt dans toutes les paroisses du diocèse.

Dans sa lettre, Mgr Minnerath adresse plusieurs “piqures de rappel”, notamment celle-ci : tous les baptisés portent en eux une vocation missionnaire. Il précise : « N’oublions pas qu’à la fin de chaque eucharistie, nous sommes envoyés en mission dans notre milieu de vie. »

« Une recherche de repères et de sens »

Pour lui, les personnes à évangéliser sont non seulement celles qui sont loin de la foi, qui n’ont jamais entendu parler du Christ, mais aussi « celles qui n’ont maintenu aucun lien avec l’Eglise de leur baptême ».

Notre archevêque souligne que l’être humain, y compris dans notre société qui propose nombre de solutions matérielles, « a besoin de croire ». Il précise : « La mission que le Christ confie à ses disciples s’inscrit dans cette recherche de repères et de sens, dans ce besoin d’avoir un point d’appui pour se lancer dans les imprévus de la vie. »

Pour Mgr Minnerath, il existe différentes « portes d’entrée » dans l’Evangile, qui sont autant de sujets très actuels : l’écologie, l’être humain, l’amour humain, la religiosité naturelle ou encore la solidarité.

La lettre pastorale du Mois missionnaire extraordinaire s’achève sur ces mots : « Lorsque nous évangélisons, nous sommes nous-mêmes évangélisés. Laissons-nous évangéliser pour être des évangélisateurs crédibles. Nous aurons l’enthousiasme et la tranquille assurance des apôtres. Laissons l’Esprit-Saint nous inspirer la manière d’être les missionnaires dont nos familles, nos proches et nos contemporains ont besoin. »

Découvrez l’intégralité de la Lettre pastorale d’octobre 2019 sur ce lien