Effata : « La louange guérit et libère ! »

Le groupe de louange côte-d’Orien « Effata » animera ce samedi soir une veillée de prière en l’église du Sacré-Coeur à Dijon. Une occasion pour Maxime, membre du groupe, de présenter ce dernier.

Depuis combien de temps et comment s’est formé votre groupe ?
« Le groupe s’est formé après un week-end du renouveau charismatique, dont nous faisons partie. Tous les membres du groupe sont investis musicalement dans leurs paroisses depuis des années. Le Seigneur, après avoir travaillé les cœurs, nous réunit depuis maintenant 7 mois. »

Pourquoi avoir choisi ce nom, Effata ?
« Effata signifie « ouvre toi » : nous sommes appelés, par la louange, à aider les personnes à accueillir le Christ ressuscité, et faire l’expérience de la louange qui guérit, qui délivre, qui fortifie. »

Quel est votre style musical, quels groupes vous inspirent ?
« Nous reprenons régulièrement des chants de l’Emmanuel. Nous nous inspirons des groupes catholiques comme Glorious mais aussi des groupes protestants comme Hillsong, Exo, collectif cieux ouvert. Si notre musique est dynamique, c’est pour laisser éclater notre joie ! Nous chantons aussi pendant des temps d’adoration, pour susciter l’intimité, le cœur à cœur avec Dieu. »

Vous produisez vous souvent et à quelle occasion ?
« Nous avons arrêté des dates tous les deux mois afin de proposer aux curés des paroisses du diocèse une veillée de louange. Celle du 16 mars est notre troisième de l’année. La prochaine sera le 4 mai. L’idée est de « tourner » dans le diocèse et comme nous ont témoigné certains prêtres, c’est une « nouvelle façon de prier » que nous essayons d’amener. »

En quoi la musique participe t-elle à l’évangélisation selon vous ?
« Par les textes, en citant des auteurs qui veulent faire connaître ce Dieu qui fait tant pour l’Homme. Par notre Foi, notre docilité à l’Esprit Saint, nous la partageons comme un témoignage. Et justement, nous témoignons que la louange guérit et libère ! »

Quelques mots sur la veillée de prière de samedi au Sacré Cœur ?
« Puisque nous sommes en période de Carême, nous proposerons, comme d’habitude, une démarche pendant la soirée. Il s’agit de s’abandonner à Dieu qui nous aime ! Les chants seront axés sur la joie d’accueillir Jésus. Nous interprèterons des chants à l’Esprit Saint, puis des chants de miséricorde et pour finir, un chant à la Vierge Marie. Nous remercions le père Lamblot, qui nous accueille ce samedi dans sa paroisse, pour sa confiance. »