Les paroisses ont repris la distribution de repas aux demandeurs d’asile

Le mercredi 3 octobre, une réunion dédiée à la distribution de repas aux demandeurs d’asile a vu la participation de représentants des six paroisses dijonnaises participant à l’opération.

La distribution a déjà commencé depuis quelques jours dans les paroisses Dijon Saint-Jean XXIII, La Visitation, Dijon Saint-Paul/Sainte-Jeanne-d’Arc. La paroisse Dijon Saint-Pierre distribuera des repas à partir de ce vendredi, la paroisse Dijon Saint-Joseph débutera le 3 novembre et la paroisse Dijon Notre-Dame au mois de décembre.

Pendant cet hiver, chaque jour de la semaine, du lundi au samedi, verra une paroisse distribuer des repas aux demandeurs d’asile : Dijon Notre-Dame le lundi, Dijon Saint-Jean XXIII le mardi, La Visitation le mercredi, Dijon Saint-Paul/Sainte-Jeanne-d’Arc le jeudi, Dijon Saint-Pierre le vendredi et Dijon Saint-Joseph le vendredi.

Le tract reprenant ces informations est disponible sur ce lien.

L’opération existe depuis décembre 2012

Emmanuel Clémence, permanent au sein du conseil diocésain de la mission ouvrière, indique :

« Tout est parti de Diaconia, ce mouvement lancé en 2012 par les évêques de France, afin que toutes les communautés chrétiennes (paroisses, mouvements, associations diverses) demeurent vigilantes dans le service des frères, des plus pauvres notamment. Après réflexion, et compte tenu de la situation particulière des demandeurs d’asile sur Dijon, il a été décidé de proposer un repas, le problème du logement étant plus difficile à gérer.

La question adressée aux paroisses était la suivante : « Pourriez-vous, une fois par semaine le midi, mettre à disposition un local pour quarante personnes environ dans lequel des repas seraient servis aux demandeurs d’asile ? ». L’opération a débuté les 19 et 20 décembre 2012 à La Visitation et à Dijon Saint-Pierre. Les paroisses de Dijon Notre-Dame, Sainte Chantal et Saint Jean XXIII les ont rejoints. »

15 000 repas servis entre octobre et juin

« Plusieurs paroisses du diocèse ont réalisé des collectes d’aliments : Aignay-le-Duc, Genlis, Précy–sous-Thil… Le Secours Catholique a également apporté sa pierre à l’édifice : une grosse collecte alimentaire a été faite par le secteur de Marsannay-la-Côte.

L’ensemble des six paroisses a servi 15 000 repas pour la saison d’octobre 2017 à fin juin 2018. Ces paroisses ne se contentent pas de servir des repas, elles donnent des cours de français, elles font un peu d’animation pour les enfants, permettent aux familles de prendre un peu de repos, d’être écouté, de les orienter vers les services compétents pour toutes les démarches administratives ou pour leurs problèmes de santé », souligne Emmanuel Clémence.

Le vendredi 5 octobre dernier, au Carmel de Flavignerot, une récollection a été proposée aux personnes servant les repas sur le thème « Donnons du sens à notre engagement ». Les participants ont pu prendre un temps de recul et de réflexion, avec notamment un texte biblique à méditer. Des partages en petits groupes étaient également au programme. La journée s’est conclue par une restitution des échanges et un temps de prière.