Eglise en Côte-d’Or : le numéro de juin vient de paraître

Le numéro de juin d’Eglise en Côte-d’Or vient de paraître. Le père Eric Millot, directeur de la publication du magazine diocésain, répond à nos questions.

Quel sujet de dossier avez-vous choisi pour ce numéro de juin ?

« A quelques semaines des ordinations sacerdotales d’Etienne Clément, Mickaël Garreau et Jean-Philippe Nollé, nous avons choisi de parler de la prêtrise. Les trois futurs prêtres répondent à nos questions dans une interview croisée. Ils reviennent notamment sur les défis qui les attendent. Des parents de prêtres témoignent et nous avons également un article qui présente la formation des séminaristes. »

Qu’en dit notre archevêque dans son édito ?

« Mgr Minnerath revient sur le sens profond de la prêtrise et de l’ordination sacerdotale. Il précise, je cite, que le prêtre est le signe efficace, sacramentel de la présence et de l’action du Christ dans notre vie… . »

Dans Eglise en Côte-d’Or, on retrouve aussi l’actualité de vos paroisses, doyennés, et mouvements…

« Nous revenons notamment sur les nombreuses confirmations du mois de mai (dont les photos sont visibles sur notre site Internet). Nous évoquons également la dernière session du conseil diocésain de pastorale, la messe des couples à l’église Saint-Michel de Dijon ou encore le retour de la fête des Rogations dans certaines paroisses. »

Vous revenez également sur les obsèques du père Jean Rougelin…

« Les derniers adieux au père Jean Rougelin, qui nous a quittés le 16 mai dernier ont eu lieu il y a quelques jours, le 19 mai. Ordonné prêtre en 1948, il a été curé de Longvic puis, pendant près de 20 ans, à la disposition du vicariat aux armées françaises. Il a ensuite vécu sa retraite pendant de nombreuses années dans le diocèse d’Autun, jusqu’en 2017 où il a rejoint la maison du clergé de Dijon. »

La page solidarité de ce numéro de juin d’Eglise en Côte-d’Or évoque des missions de scouts cet été…

« Un groupe de six dijonnaises appartenant aux scouts et guides de France va partir au Pérou cet été pour la mise en place d’un projet solidaire de jumelage et de permaculture. Un autre groupe de six jeunes partira à Saint-Gaudens pour venir en aide à une communauté Emmaüs. »

Quel est le visage diocésain pour ce mois de juin ?

« Ce mois-ci, la page « Visages Diocésains » vous permet de faire la connaissance de Sœur Raphaëliah, bénédictine adoratrice de Bellemagny. Elle vit à Dijon depuis deux ans, et explique la spécificité de sa congrégation, qui attache une grande importance à l’adoration. Sœur Raphaëliah a sorti récemment un CD où elle met en musique des prières personnelles, en français et en malgache. »