Père Guy Vincent : « Saint Augustin et la miséricorde de Dieu »

A deux jours de la Toussaint, le père Guy Vincent, chanoine titulaire du diocèse, présente le saint dont la vie l’a le plus édifié…

Il indique : « J’ai toujours été émerveillé par la vie de saint Augustin et par ces mots qu’il a eus : Ama et fac quod vis, soit « Aime et fais ce que tu veux ». Pour moi, cette parole rejoint le cœur de l’Evangile, qui rappelle que l’amour est premier : « Aimez-vous les uns les autres comme Dieu vous a aimés ». La figure de saint Augustin me rappelle la parabole de la brebis égarée, ou encore l’attitude de Jésus vis-à-vis de Marie-Madeleine. Saint Augustin a vécu une vie de débauche avant de se convertir. Il nous rappelle toute la miséricorde de Dieu, qu’évoque régulièrement notre pape François. »

« Dieu veut notre bonheur ! »

Le père Vincent poursuit : « Ce chemin de conversion de saint Augustin, je l’ai vécu plus intensément au cours de l’année de la miséricorde (en 2016, Ndlr), par le biais de toutes les personnes rencontrées par le sacrement de la réconciliation. Je suis frappé par toutes les personnes qui regrettent de ne pas regretter. Les accueillir en confession est une belle occasion de leur rappeler que Dieu est heureux de nous pardonner et surtout qu’il veut notre bonheur ! Aujourd’hui, je remarque que de plus en plus de jeunes viennent se confesser régulièrement, entamant ainsi un chemin de foi qui les fait retourner à la messe. »